Les petits bonheurs # 51

Je n’ai pas publié mes petits bonheurs la semaine dernière alors pour aujourd’hui je vous ai concocté un 2 en 1 qui couvre la dernière quinzaine de 2017.

Au cours de ces deux semaines

  • il a neigé.
  • j’ai mis ma jupe Falbala.
  • j’ai vu Manon dans le train.
  • je me suis tenue à ma ligne de conduite face à M.
  • j’ai repris contact avec Théophile.
  • une petite fille rousse et son papa roux ont partagé l’un de mes trajets en train. Ces sourires complices entre eux étaient très touchants.
  • ma voisine-qui-travaille-chez-Kronenbourg m’a offert… de la bière !
  • j’ai passé une très agréable soirée avec Mélanie. On a bien mangé, bien ri et bien discuté. C’était Noël avant l’heure !
  • j’ai distribué des bredele à ceux que j’aime.
  • j’ai récupéré un pot de miel de la Forêt Noire offert par l’un de nos fournisseurs.
  • j’ai acheté mes billets de train pour le mois de janvier dans le but de ne pas avoir à remettre les pieds dans une gare pendant quelques jours.
  • j’ai eu une super carte de voeux JPG de la part d’Emily, Kevin, Louise et Viviane. Merci les amis !
  • un pot était organisé au bureau.
  • j’ai fait la connaissance du fils de ma voisine-qui-travaille-chez-Kronenbourg. C’est un beau gosse !
  • j’ai pris un thé avec Théo que je n’avais pas vu depuis 10-12 ans, voire plus !
  • Mélanie m’a fait une très jolie pose de vernis, avec des paillettes ! Faut qu’ça brille !
  • j’ai bu des bières avec ma pote Aurélie.
  • j’ai croisé mes ex-voisins, Audrey et Emmanuel. On s’est promis de se revoir bientôt.
  • j’ai fait des siestes.
  • j’ai eu une convocation. Le dossier avance !
  • j’ai préparé ma valise.
  • j’ai pris l’avion.
  • les hôtesses portaient des boucles d’oreille « rennes » et « sapins ».
  • j’ai fêté Noël à Gréasque, avec la partie marseillaise de la famille.
  • j’ai mangé du sanglier.
  • j’ai mangé des huîtres.
  • j’ai fait des parties de Labyrinthe et Dixit.
  • je me suis promenée à Aix-en-Provence.
  • j’ai croisé l’apprenti coiffeur.
  • j’ai déballé ma valise. J’aime bien retrouver mon chez moi !
  • j’ai mis mon beau rouge à lèvres Yves Saint Laurent.
  • je me suis promenée sous la pluie.
  • j’ai passé une bonne soirée avec Muriel.
  • Farid est passé avec ma commande de comté et de saucisse. On en a profité pour discuter un peu.
  • j’ai pris ma douche à 15:00.
  • j’ai profité d’un chèque cadeau valable jusqu’au 31/12/2017 pour m’offrir une bague. Just in time!
  • j’ai pris un peu d’avance sur le blog, histoire de reprendre en douceur en 2018.
  • j’ai passé une agréable soirée avec JP et Virginie.
  • JP m’a prêté des tournevis Dexter. Des tournevis de tueur ?!!
  • j’ai fait des grasses matinées.
  • j’ai allumé une bougie en souvenir de ceux qui ne sont plus là mais auxquels je pense souvent, avec tendresse et émotion.
  • il y a eu un très beau ciel rose et bleu. Presque irréel.

Voilà, ceci était mon dernier post de 2017. Il est temps maintenant de vous souhaiter une douce nuit et de plonger agréablement dans la nouvelle année. Moi je vais passer cette dernière soirée du cru 2017 avec ma super pote Muriel !

A bientôt !

La citation de la semaine # 102

Pour cette dernière citation de l’année j’ai décidé de poster une pensée légère, histoire de clore 2017 avec le sourire.

J’espère que vous avez été gâtés et que vous avez profité de la présence de ceux que vous aimez en ces fêtes de Noël. Le plus beau cadeau c’est quand même l’amour que nos proches nous portent, non ?

Gourmandise de Noël

En Alsace, Noël est synonyme de foie gras, de champagne, de chapon, etc… comme partout en France.

Mais on a un petit truc en plus, un délice bien de chez nous, qui, tout au long du mois de décembre, agrémente les goûters entre amis, les pauses café au bureau ou les fins de repas, j’ai nommé les bredele.

Ils se déclinent presque à l’infini. Au citron, à la cannelle, aux noix, aux noisettes, aux amandes, au chocolat, à la noix de coco, aux raisins secs, à la confiture, c’est un véritable défi de ne pas les gober les uns après les autres, jusqu’à l’excès, tellement c’est bon !

Vous connaissez ?  Quelles sont les spécialités de votre région ?

Blanc comme neige ?

Ok, on est en hiver, et en cette saison le blanc est synonyme de neige. Mais c’est d’une banalité !

Le blanc c’est aussi la couleur de l’argent passé à la machine des paradis fiscaux.

Ou la propreté d’un vêtement qui a profité d’un nettoyage à sec.

Cette pub m’a fait sourire. Je la trouve impertinente et c’est plutôt rare que le pressing prête à sourire, non ?

Ma dose d’art contemporain

2017 n’a pas fait exception, j’ai arpenté les allées de St-art avec beaucoup de plaisir.

La sélection faite par les galeries pour cette 22è édition m’a particulièrement plu. Il y avait des tableaux, bien sûr, mais aussi des photos qui ont retenu toute mon attention et qui m’ont émue.

Comme chaque année j’ai découvert avec bonheur plein de nouvelles oeuvres. Mais un plaisir encore plus grand, je crois, était de retrouver le travail de certains artistes, foire après foire, et d’asseoir mes goûts, de persévérer dans une voie qui m’avait plu dès ma première visite, instinctivement, sans raison apparente.

Au fil des ans, ma sensibilité s’est affinée, mes coups de coeur se sont confirmés tout en me portant vers des goûts nouveaux, plus larges. J’aime cet enrichissement progressif, les interrogations et les surprises qui l’accompagnent.

Et puis j’aime les yeux ronds de certains, les remarques spontanées des enfants, bref, les réactions très expressives que suscite telle ou telle oeuvre. Le spectacle est presque autant du côté du visiteur que de l’objet !

J’ai trouvé les galeristes particulièrement disponibles cette année (malgré l’affluence) et prêts à parler des oeuvres, des artistes et même de leurs propres émotions. C’est aussi pour ça que j’apprécie St-art, pour la facilité et l’absence de préjugés des vendeurs face à tout les amateurs d’art, avertis ou moins connaisseurs. Mais toujours curieux !

Cette édition n’a fait que confirmer mon goût pour l’art contemporain, comme l’édition 2016 l’avait déjà fait, ainsi que l’édition 2015, etc, etc !

Les petits bonheurs # 50

Et voilà, comme je vous le disais, l’entrain est de retour !

Cette semaine

  • j’ai été contactée par une agence d’intérim.
  • j’ai vu quelqu’un dont le profil Facebook est entièrement en arabe. C’est beau ! Et les photos sont à droite !
  • j’ai croisé un punk.
  • j’ai redécouvert une paire de bottes dans mon (énorme ?) shoesing !
  • j’ai réussi à rester zen face à M. et à deux reprises qui plus est ! Je crois qu’on peut dire que mes séances de méditation commencent à porter leurs fruits.
  • la direction a payé un repas à la cantine. L’esprit de Noël touche même l’industrie !
  • je me suis fait une jolie pose de vernis. Ca faisait longtemps et ça ne me ressemblait pas ces ongles nus depuis quelques semaines.
  • j’ai appelé Stéphane qui avait essayé de me joindre plusieurs fois dernièrement.
  • j’ai quitté le bureau avant 16:30, tous les jours.
  • j’ai emballé les cadeaux.
  • j’ai échangé quelques mots avec ma voisine-qui-travaille-chez-Kronenbourg.
  • je suis allée à ma dernière séance de méditation de l’année.
  • je suis allée chez le coiffeur. C’était animé. Et il y avait même des hommes au salon, ce qui n’arrive pas souvent.
  • j’ai mis mon joli rouge à lèvres Rose Vanity.
  • j’ai trouvé les derniers cadeaux de Noël. Et je m’en suis fait un aussi. Que j’ai fait emballer et tout et tout !
  • une copine de Maman m’a offert du vernis à ongles. Merci !
  • j’ai passé une belle journée avec Louise, Maman et Paola. Vive les filles !

Allez, je vous souhaite une bonne fin de journée. Profitez bien des quelques heures que nous offre encore ce week end.