Miam de saison

DSCN3558

Bon, je suis passée sous la barre des 40 kilos… La faute à l’amour et au chagrin d’amour aussi…

Autant il est vrai que je mange moins, voire peu depuis le mois de septembre, autant il est vrai que je suis restée gourmande. Et au mois de décembre la gourmandise est de mise. En Alsace c’est la période des bredele que tout le monde se met à préparer et à distribuer autour de soi.

Ces petits gâteaux sont littéralement irrésistibles, même pour quelqu’un qui a perdu l’appétit, c’est dire ! J’ai englouti ceux de la photo le temps d’une pause thé cosy. De quoi me remplumer un peu ?