Poésie lunaire

Pendant 10 jours, la cathédrale a accueilli la lune. Oui, oui, absolument, rien de moins que la lune !

Museum of the Moon est une oeuvre de Luke Jerram, installée là dans le cadre de la 2è édition de L’Industrie Magnifique qui allie art et savoir-faire alsacien.

L’oeuvre est une sphère gonflable de sept mètres de diamètre sur laquelle sont projetées des images haute résolution de la surface lunaire prises par la NASA.

J’ai adoré l’idée d’intégrer la science et le monde spatial au cœur d’un édifice religieux millénaire. Ou l’alliance parfaite du passé et du présent, de la science et de la poésie.

Les petits bonheurs # 225

J’ai passé une très agréable semaine. Voyez plutôt !

J’ai fait un tennis avec Muriel. Le premier depuis le premier déconfinement, autrement dit une éternité.

J’ai croisé Lucile dans le quartier.

J’ai passé une agréable soirée avec Nicolas. Comme d’habitude on a bien discuté et bien ri.

Je me suis promenée sous la pluie et j’ai croisé Christelle, Malaury et Mélanie qui quittaient l’institut après leur journée de travail.

Le résultat de ma mammographie est nickel. Je suis rassurée.

J’ai participé à un tournoi de tennis. Le premier depuis avant le premier confinement. Une éternité, bis. Muriel est venue me soutenir et Aurélie, Maman, Nicolas et Viviane m’ont supportée à distance (mais ça n’a pas suffi pour que je sorte gagnante de la partie).

J’ai vu un lézard. Et un arc-en-ciel aussi.

J’ai fait une sieste.

J’ai passé un après-midi à la campagne où j’ai goûté les premiers fruits rouges de la saison.

Pas mal du tout cette semaine, vous ne trouvez pas ?

Les petits bonheurs # 224

J’ai adoré cette semaine. Sûrement parce qu’on a retrouvé une certaine normalité.

J’ai passé une agréable soirée en terrasse avec Muriel. La musique était bonne, en plus de l’ambiance entre nous.

J’ai fait un tennis avec Lauriane. Ca n’était pas arrivé depuis des mois. On en avait des choses à se raconter !

J’ai re-découvert un pantalon dans mon armoire. Coupe flatteuse, jolie couleur, légèreté du tissu. Pour une fois la chaleur a du bon !

J’ai vu mon médecin, pas dans la rue cette fois, mais dans son cabinet. Il a été top, comme d’habitude.

J’ai fait une pause lecture dans la salle zen du boulot. Ce moment de détente après le repas était fort agréable.

J’ai regardé le match de foot de la France contre la Hongrie. Ca y est, après le tennis je suis passée au ballon rond/

Comment s’est passée votre semaine ? Aussi bien que la mienne ? En tout cas je l’espère.

Les petits bonheurs # 223

Je ne sais pas où passent les semaines, le temps file, je me ferais presque un torticolis en jetant un oeil sur les bons moments des 7 derniers jours… !

J’ai vu mon super médecin de loin, à deux reprises.

J’ai passé une agréable soirée avec Nicolas, sur une terrasse, à la cool.

J’ai échangé quelques mots avec Lucile, une gentille voisine.

J’ai découvert et testé la salle zen du boulot. Quel bonheur de pouvoir s’allonger dans un endroit silencieux, à la lumière tamisée au moment de la pause.

On a fêté les 2 ans d’Augustin, le fils d’un joli couple d’amis.

Farid m’a appelée.

J’ai regardé la superbe 1/2 finale de Roland Garros remportée par Novak Djokovic qui a battu Rafael Nadal. Et puis j’ai regardé la finale, avec ma maman, qui a vu la victoire de Novak Djokovic sur Stefanos Tsitsipas. J’adore !

J’ai passé un après-midi à la campagne.

C’est tout pour cette fois. Et c’est que du bonheur !

Les petits bonheurs # 222

Voilà encore une semaine qui a filé à toute vitesse.

Ma manager m’a annoncé la prolongation de mon contrat. Super nouvelle !

J’ai passé une agréable soirée en terrasse avec Céline et Farid. Et une autre avec Aurélie et Farid, oui, encore lui !

J’ai regardé quelques matchs de Roland Garros à la télé.

Mélanie m’a fait un super soin du visage dans son tout nouvel institut joliment agencé et décoré.

J’ai redécouvert des vêtements dans mon armoire. Du coup je continue avec grand plaisir de faire tourner ma garde-robe.

J’ai fait une promenade matinale dans la ville encore calme. Et j’ai adoré ce moment !

J’ai fait une sieste.

Voilà, c’est déjà tout pour cette fois. Mais c’est que du bonheur !