# 41 – Péché mignon

DSCN3407

Voilà un joli thème, enfin !

Si j’avais osé j’aurais mis ici une photo de l’homme que j’aime. Mais le « courage » n’est pas ma qualité première, et puis je n’ai pas le droit de diffuser son image sans son accord (genre la nana qui se gênerait…! on y croit) ; je m’en suis donc tenue à des considérations bien plus terre à terre, bien plus domestiques et je me suis tournée vers la gourmandise, bien sûr !

J’ai un gros faible pour les marrons glacés, cette spécialité ultra sucrée et néanmoins tellement délicate que je place dans les plus purs bonheurs gustatifs, tout simplement !

Ceux qui me connaissent savent que m’offrir ne serait-ce qu’un seul marron glacé est une très grande marque d’amour, rien que ça ! J’dis ça, j’dis rien !

Ma pause thé de vacancière

DSCN2346

Je suis en vacances et pour moi vacances c’est synonyme de paresse, bien sûr, mais aussi de gourmandise ! Eh oui, on ne se refait pas !

Quand j’ai le temps de traîner, de regarder les minutes s’égrener, j’adore agrémenter ma pause thé de quelques pâtisseries orientales, l’un de mes nombreux péchés mignons.

Pour me régaler je fais confiance à Amande Cannelle, une charmante échoppe refaite à neuf qui a le bon goût de se trouver à quelques rues de chez moi et qui propose de succulents makrouts, cornes de gazelle, baklawas, etc…

Le bonheur c’est simple comme un petit gâteau, non ?

Je vous ai apporté du chocolat

DSCN2017

Vous le savez, je suis gourmande. Ce que vous ne savez pas c’est qu’en enfant gâtée que je suis j’ai le bonheur d’habiter à côté d’une chocolaterie artisanale, oui madame !

Alors, par pure gourmandise ou lorsque je suis invitée et que je ne veux pas arriver les mains vides je vais me ravitailler en douceurs chocolatées auprès de Chocolat Noisette, LA chocolaterie artisanale de Strasbourg. L’accueil y est très sympa, les produits élaborés sur place sont tout simplement divins et les prix pratiqués sont plutôt doux pour le porte-monnaie, au regard de la qualité.

Jean-Pierre Mallette, le maître des lieux, confectionne des pralinés, des tablettes, des barres, des trottoirs, des pâtes à tartiner, du gingembre confit, du chocolat sans sucre, etc… qui sont de pures merveilles gustatives. Au moment de payer, Marion, sa femme, ou Chloé, sa fille, vous offre, en plus du sourire de la marchande, un échantillon à savourer, là, tout de suite !

Oui, Chocolat Noisette est assurément une excellente adresse, et même deux puisqu’il y a 2 points de vente dans la ville : 38 rue du Faubourg de Pierre et 92 Grand rue. Allez-y, vous ne serez pas déçus.