Les petits bonheurs # 19

Et voilà, nous sommes dimanche, déjà. Décidément le temps file, file, file…!

Cette semaine

  • j’ai mis mon joli rouge à lèvres Rose vanity.
  • Mohamed s’est manifesté.
  • j’ai déjeuné à Obernai.
  • j’ai pris mon parapluie JPG.
  • j’ai vu des cigognes.
  • j’ai vu un gars qui portait des chaussures jaunes et orange. Et c’était joli, si si !
  • j’ai croisé Patricia.
  • Farid m’a appelée.
  • j’ai repéré des habitués du train du matin et/ou du soir.
  • j’ai vu une ado qui portait de jolies Nike irisées. Oui, j’aime les chaussures !
  • j’ai été sollicitée pour un nouvel emploi à deux reprises.
  • j’ai eu ma première fiche de paie depuis le mois de février.
  • j’ai été sollicitée pour jouer en équipe 3 (mais je n’étais pas disponible pour défendre les couleurs du club…).
  • j’ai mangé un bon burger.
  • j’ai passé une très agréable soirée avec Manuel.
  • j’ai croisé ma voisine-à-vélo.
  • j’ai déjeuné à la campagne.
  • j’ai vu des enfants déguisés.
  • ma voisine-à-vélo a pris soin de la plante verte qui décore mon palier car elle sait que je n’ai pas la main verte !
  • j’ai croisé mon voisin-qui-va-être-papa.
  • Stéphane m’a fait la bise.
  • j’ai bien discuté avec Gaston et Vlado.

Je vous souhaite une bonne soirée avant la reprise.

Je suis vernie

DSCN3979

Mon goût pour les chaussures vernies remonte à ma tendre enfance. Oui, les chaussures qui brillent et moi c’est une longue histoire !

C’est en repérant ces jolies Repetto pimpantes il y a quelques mois que de doux souvenirs d’essayages, d’hésitations et de sourires sont revenus à ma mémoire. Ces chaussures ont réveillé une espèce de madeleine de Proust, rien de moins.

Alors j’ai gardé en tête l’image de ces jolis salomés bleu électrique que j’avais bien l’intention de m’offrir en soldes (parce que oui, dépenser 245 € pour une paire d’escarpins ça fait quand même un peu mal aux fesses !).

Ces beautés rejoignent dans mon shoesing une autre paire de la même marque. Décidément Repetto c’est beau !

Ceci est une paire de boots, si si !

DSCN3442

Une virée à Paris implique forcément une séance shopping. C’est comme ça !

Cette fois j’avais l’intention de m’offrir les bottines de mon automne-hiver, des boots à motif léopard. L’affaire paraissait gagnée d’avance, trop facile quoi ! Eh bien que nenni braves gens…!

Certes, j’ai croisé de jolies paires mais il y avait toujours un hic : la hauteur et/ou l’épaisseur du talon, le motif, le prix, le bout trop pointu (je déteste les chaussures pointues. Vous pensez que je dois consulter !?), le style trop classique, la matière, etc…

J’ai fini par lâcher l’affaire, mon modèle idéal étant in-trou-vable, même à Paris… Où va-t-on mais où va-t-on ? Je ne sais pas, mais en tout cas c’est pas en boots léo…!

Mais la quête de chaussures ne PEUT PAS rester infructueuse, c’est pas possible ! Et d’ailleurs j’ai jeté mon dévolu sur ces Stan Smith en suède léopard. Elles sont trop trop belles, n’est-ce pas ? En tout cas il aura suffi d’un regard pour que ça colle entre nous. Comme quoi certaines histoires sont faciles !

Et voilà comment en quelques jours j’ai pas mal agrandi mon shoesing, mais si, souvenez-vous de Slash !

Et aux grincheux/jaloux/frustrés/ignorants je dis qu’on n’a jamais assez de chaussures et surtout, surtout, qu’il n’y a pas de mal à se faire du bien. Et toc !

Slash

DSCN3424

L’amour, les mecs, les états d’âme sont des sujets intéressants, certes, mais un peu lourdingues…

En ces temps perturbés j’ai besoin d’un peu de légèreté, que diable ! Et quoi de mieux pour repartir du bon pied (ha, ha) qu’une nouvelle paire de chaussures ?

Ca faisait des semaines que je reluquais le modèle Slash de Comptoir des Cotonniers ; eh bien ça y est, elles sont miennes, elles sont à mes pieds, elles ! (Suivez mon regard. Et comprenne qui voudra !).

Elles sont belles n’est-ce pas ? Et puis elles sont hyper confortables, je m’y sens comme dans des chaussons. Elles seront les partenaires parfaites de mes vacances d’automne en quelque sorte.

Avec elles j’illustre le dicton selon lequel « En moyenne, une femme tombe amoureuse 7 fois par an. 6 fois sont avec des chaussures. » !

Les Tropéziennes

DSCN3308

Mes tongs sont des Havaianas, sur les courts de tennis je porte des Adidas. En matière de chaussures j’ai quelques principes !

C’est donc tout naturellement que je me suis tournée vers une marque emblématique quand je suis partie à la recherche de la paire de sandales qui m’accompagnerait cet été, à savoir Les Tropéziennes.

J’ai craqué pour le modèle Muscat, non soldé… est-il utile de le préciser…?! Je le trouve original avec ses 1/2 lanières et son mélange de matières et de couleurs. D’ailleurs ces sandales que j’adore porter (notamment avec mon jean boyfriend) (que je ne quitte plus) m’ont déjà valu quelques compliments !

Ces sandales sont stylées, confortables, bref, elles sont rapidement devenues la valeur sûre de mon été !