Ma (toute petite) revue ciné de décembre

Allez, je poursuis ma série « un film par mois ».

128118.jpg-r_160_240-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

En décembre j’ai vu La French de Cédric Jimenez, un film dont l’action se déroule à Marseille dans les années 70-80. C’est l’histoire du juge Michel qui s’attaque à la French Connection, un groupe mafieux exportateur d’héroïne dans le monde entier dirigé par Gaetan Zampa.

La confrontation classique du bon et du méchant est agrémentée par la part d’ombre du juge et « l’humanité » du parrain. On retrouve dans La French tous les codes du film sur le Milieu : trafiquants, flics véreux, politiques corrompus, femmes de truands, etc… Et Marseille y est bien filmée, devenant un personnage à part entière.

Ce film n’apporte rien de nouveau, des polars on en a tous vus des tonnes mais j’ai pris un réel plaisir à me plonger dans la relation de ce juge et de ce truand évoluant chacun dans un univers fait de codes et dont je me suis surprise à comprendre les motivations respectives. Et puis surtout j’ai adoré la reconstitution des années de ma jeunesse avec les voitures, les fringues et les objets de l’époque !