YSL pour mes beaux yeux et… sur mes lèvres

dscn4096

J’ai encore craqué ! C’était l’autre soir, après une journée à émotions et au tout début de ma petite semaine de vacances. Il fallait bien que je me fasse plaisir !

J’étais partie dans l’intention d’acheter un mascara, le même que celui que j’utilise depuis quelques mois maintenant et qui me convient parfaitement. Mais c’était compter sans la force de persuasion (et le joli sourire) d’Ichrah ! Elle a réussi à me convaincre d’essayer le mascara Shocking en me promettant un volume doublé par rapport au mascara volume effet faux cils qui fait pourtant déjà bien la blague.

Et puis comme à chaque fois que je me risque chez YSL j’en reviens plus chargée que prévu… ! Cette fois pas de soin dans mon panier, non, mais un joli rouge à lèvres, Rose Stiletto de son petit nom.

Il est issu de la gamme Rouge Pur Couture et j’adore son packaging, très classe. Le produit en lui-même est top aussi : bonne tenue, confort même plusieurs heures après application, effet satiné (brillant mais pas trop, donc) et parfum (oui, oui, c’est important !) agréable. La couleur que m’a conseillée Ichrah me plait beaucoup et je suis bien contente d’avoir été orientée dans mon choix parmi les… 38 teintes, rien que ça !

Et voilà donc comment, une fois encore YSL et Ichrah ont (doublement) frappé !

Ma (toute petite) revue ciné de septembre

Septembre s’achève déjà et je n’ai pas trouvé le temps (ou l’envie ?) d’aller plus d’une fois au cinéma en ce mois de rentrée.

132903-jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx

J’ai vu Cézanne et moi de Danièle Thomson. C’est l’histoire de l’amitié qui lie Paul Cézanne et Emile Zola, tout au long de leur existence. Il y est aussi question de classes sociales, de renommée, de création, de femmes, de rivalités, etc… On découvre le caractère acariâtre du peintre et celui beaucoup plus arrangeant de l’écrivain. On suit leurs voyages entre Paris et Aix, au gré de l’inspiration de l’un et de l’autre. La lumière de la Provence est belle mais les expositions et les sorties parisiennes sont autant d’épreuves pour le peintre en mal de reconnaissance. Zola quant à lui sait y faire et navigue dans les cercles d’influence qui assoient son succès. On pourrait penser qu’il s’agit d’un joli film, où la création et l’amitié, deux thèmes intéressants, ont la part belle. Oui mais, parce qu’il y a un mais, quelque chose ne fonctionne pas. En tout cas je n’ai pas été touchée, je ne suis jamais vraiment entrée dans l’histoire… Et je crois bien que l’accent provençal raté de Guillaume Gallienne y est pour beaucoup… au-delà de l’ambiance générale du film que je n’ai pas du tout appréciée…

Ivoire rosé pour mon teint

dscn4094

Choisir un fond de teint, voilà quelque chose que je trouve bien difficile à faire… Quelque chose que j’ai été obligée de faire en constatant que Monoprix ne vendait plus l’Eau de Teint de L’Oréal à laquelle je m’étais habituée et qui me convenait depuis plusieurs années.

Je suis finalement restée fidèle à L’Oréal et j’ai opté pour Accord Parfait Fluide dont la promesse est de s’accorder à la couleur et à la texture de la peau. Pour la couleur, pas de problème, la plus claire est en général celle qui me convient et ça se confirme avec ce produit. Pour la texture je dois dire que je n’étais pas d’emblée emballée par ce fluide un peu épais…

Mais après quelques jours d’utilisation je me suis faite à cette matière qui s’avère assez facile à appliquer. Le flacon-pompe permet de prélever la juste quantité de fluide qui « s’étire » bien et qui permet de se maquiller à l’économie. C’est un bon point !

En ce qui concerne le résultat je crois que je le préfère à celui de l’Eau de Teint (quand on dit qu’il n’y a que les imbéciles qui ne changent pas d’avis !). Le maquillage ne bouge quasiment pas au cours de la journée, évitant les satanés rougeurs qu’on a souvent en fin d’après-midi. Je ne ressens pas non plus d’inconfort ou de déshydratation et finies les démarcations. Bref, je suis ra-vie !

L’autre tour

019

Il n’y a pas que la Tour Eiffel à Paris ! Il y a la Tour Albert aussi !

Il s’agit du premier gratte-ciel d’habitation construit à Paris en 1958. Il est inscrit à l’inventaire des monuments historiques depuis 1994.

Je l’ai découverte il y a 2 jours, lors de ma dernière escapade parisienne bien agréable, sous un magnifique ciel bleu.

Voilà pourquoi j’adore Paris, parce qu’on peut y faire de jolies découvertes à chaque coin de rue.

Zéro coup de soleil

dscn4085

Chaque été c’est la même histoire, j’ai le même objectif : zéro coup de soleil !

Je m’expose très peu (peau ultra blanche oblige) mais parfois je ne peux pas éviter de passer quelques heures sous les rayons du soleil et il est impératif que je me protège correctement sous peine de rougir et de ressentir comme une brûlure…

Deux critères principaux et primordiaux entrent en ligne de compte quand je choisis la crème solaire de mon été. Le produit doit être adapté aux peaux claires et il doit afficher l’indice de protection le plus élevé possible. Ainsi il y a quelques mois j’ai sélectionné Sensitive expert + de Garnier qui répond à ces 2 critères.

Le moins qu’on puisse dire c’est que cette crème solaire a bien fait le job. J’arrive à cette fin d’été et je n’ai aucun coup de soleil à déclarer. Et pourtant j’en ai passées des heures au soleil, sur les courts de tennis principalement.

Tout comme l’année dernière je suis satisfaite de mon choix même si cette fois la crème ne m’a pas permis de bronzer du tout (ce qui est toutefois un moindre mal).

La citation de la semaine # 36

recite-2drx3u

Je ne sais pas si ce qu’a dit Samuel Beckett est vrai et s’il regrette ou non que certains restent fous toute leur vie mais je dois avouer que je préfère ceux qui ont gardé un petit grain de folie de leur enfance. Une spontanéité dirons-nous.

J’aime ceux qui me surprennent et qui font fi des conventions, notamment quand leur plaisir est en jeu. La vie est bien trop courte pour la prendre au sérieux et pour se conformer à ce que la société et la bien-pensance voudraient imposer dans nos vies, vous ne trouvez pas ?