Les petits bonheurs # 25

Voilà qu’une nouvelle semaine se termine. Elle a été estivale, pile en phase avec le calendrier.

Cette semaine

  • j’ai vu un agriculteur faire les foins dans la ville où je travaille. Oui, je travaille dans une ville… à la campagne !
  • j’ai vu un drapeau sénégalais.
  • je me suis félicitée d’avoir la clim chez moi.
  • j’ai vu beaucoup de fumeurs de cigarettes électroniques et ça m’a fait penser à Lui.
  • Farid m’a appelée.
  • ma (nouvelle) collègue Caroline a pris le train et le bus avec moi, la spécialiste des transports en commun !
  • j’ai eu une bonne nouvelle suite à l’examen médical que j’ai fait la semaine dernière. Ouf !
  • j’ai dîné à la campagne.
  • j’ai bu un pastis.
  • j’ai mangé un délicieux clafoutis.
  • j’ai vu des parapentes.
  • j’ai vu des cigognes.
  • la machine du bureau m’a donné un café gratuit.
  • ma (nouvelle) collègue Nathalie m’a dit que je la fais rire. C’est chouette de travailler dans la bonne humeur !
  • Pauline m’a fait une jolie pose de vernis.
  • ma présence a fait plaisir à Mélanie.
  • j’ai rendu visite à Isabelle dans sa jolie boutique. Pour 3 macarons achetés j’en ai eu deux gratuits. Miam !
  • j’ai vu Pierrot de loin.
  • j’étais invitée au mariage de JP et Virginie. La fête a été belle, ensoleillée, émouvante, délicieuse, dansante, chantante, amicale et bien plus encore.
  • j’ai fait une sieste.
  • j’ai passé une journée en pyjama.

Profitez bien de ce dimanche après-midi et bonne reprise demain !

La citation de la semaine # 75

S’il est vrai que les amis sont des soutiens incontestables, il n’est pas moins vrai que pour se sortir d’un mauvais pas il faut aussi et avant tout compter sur soi !

Les amis sont là pour réconforter, rassurer, écouter, amuser, relativiser mais quand le temps de l’action et de la décision arrive c’est bel et bien un effort personnel qui s’engage et qui est déterminant.

J’ai eu quelques occasions de vérifier cette citation et je ne remercierai jamais assez ceux qui ont été présents pour me donner un coup de pouce, me remonter le moral et m’avoir permis de rebondir et de retrouver le sourire et l’envie.

Les amis sont les plus beaux cadeaux de la vie !

Ma (toute petite) revue ciné de juin

L’affiche du mois de juin ne m’a pas beaucoup emballée mais j’ai quand même réussi à débusquer un film à mon goût !

J’ai vu Ce qui nous lie de Cédric Klapisch, un film qui nous emmène dans le vignoble bourguignon que Jean a quitté, ainsi que sa famille, 10 ans plus tôt, pour faire le tour du monde… et peut-être aussi fuir les siens. Jean revient à l’annonce du décès imminent de son père et retrouve sa soeur et son frère mais aussi son terroir et les vignes dont sa famille s’occupe au fil des saisons et des années. Vendre ou ne pas vendre le domaine, telle est la question à laquelle le trio qui n’a pas vraiment les moyens de payer les droits de succession doit répondre. Ce film aborde de nombreux thèmes tels que l’émancipation individuelle, la transmission et le poids de la famille à l’aune du temps qui passe. Le parallèle entre l’évolution de la famille et la maturation du vin donne à ce film un côté authentique qui m’a plu même si je n’ai pas complètement adhéré à son aspect documentaire qui enlève une part indéniable de poésie à l’ambiance générale.

Avez-vous vu ce film ? Ou un autre que vous me conseilleriez ?

Le tennis, c’est joli !

J’aime le tennis, vous le savez. Au point de le porter à mon poignet.

Récemment (oui, j’ai le cerveau lent !), j’ai réalisé que j’avais démarré une série de bijoux sur ce thème !

J’avais eu la breloque raquettes il y a quelques années déjà et dernièrement, à l’occasion de ma fête, je me suis offert ce joli bracelet Les Néréides. J’adore le style de ce bijou, tout en modernité et en simplicité.

Quelque chose me dit que cette collection pourrait s’étoffer prochainement ! A ce propos, si vous avez de jolies pistes, je suis preneuse !

Les petits bonheurs # 24

J’ai passé une semaine agréable, faite de moments doux que j’ai appréciés à leur juste valeur.

Cette semaine

  • j’ai pris le bus avec un gentil collègue.
  • j’ai touché mon premier salaire complet depuis le mois de février.
  • j’ai vu quelqu’un qui portait 2 montres, une à chaque poignet.
  • j’ai pris une 1/2 journée de congé et j’en ai profité pour m’offrir un petit-déjeuner en ville (après un rendez-vous médical pas très agréable).
  • j’ai pris le train en fin de matinée. Ca change de celui de 7 heures du mat’ !
  • j’ai vu un planeur très haut dans le ciel très bleu. Et cette image avait quelque chose d’apaisant.
  • j’ai vu un gars (pas mal du tout !) qui m’a fait penser à Benoit.
  • ma nouvelle manager m’a dit qu’elle avait apprécié un comportement que j’ai eu. C’est pas mal pour la confiance en soi !
  • j’ai dîné à la campagne.
  • j’ai rendu un (tout petit) service à Audrey.
  • j’ai profité d’un temps beau mais pas trop chaud pour flâner en ville.
  • j’ai mangé du chocolat. Curieusement ça faisait longtemps depuis mon dernier craquage !
  • j’ai rendu une courte visite à Isabelle dans sa jolie boutique.
  • j’ai finalisé le choix de ma tenue pour le mariage auquel je suis invitée la semaine prochaine.
  • j’ai mangé les premières framboises et groseilles de l’année.
  • j’ai fait une sieste.
  • j’ai passé une agréable soirée avec Benjamin et Tiphaine.
  • Sylvie m’a envoyé un gentil message.
  • j’ai bien discuté et rigolé avec Muriel.
  • j’ai installé la clim en prévision des fortes chaleurs annoncées pour la semaine prochaine.

Et votre semaine à vous, elle était comment ?

La citation de la semaine # 74

Voilà encore une citation avec laquelle je suis tout à fait d’accord.

Avez-vous remarqué à quel point les gens ont la propension à vous contredire mais sont incapables d’avoir leur propre opinion ? Pour bon nombre il est bien plus simple de s’opposer par principe que d’avoir un avis personnel et argumenté.

Ces gens ne m’ont jamais intéressée et au pire il me font peur. Ils sont en général enclins à la critique non constructive et aux raccourcis dangereux, leur corollaire fâcheux. Et s’ils croient être originaux ils sont en fait plus des suiveurs (ben oui, quand on n’a pas d’opinion propre on intègre le troupeau), des victimes de la pensée unique et du modèle dominant que des gens exceptionnels.

Quelle tristesse…

So British!

J’aime les ambiances qui me rappellent Londres et ses pubs. Mais dernièrement c’est un café anglais qui m’a charmée.

Le Claridge’s Café est un endroit élégant et cosy où l’on peut boire une bière au bar ou prendre un expresso confortablement installé sur de jolies banquettes en tweed ou en terrasse. Et puis on peut aussi y déjeuner ou s’y arrêter pour une pause sucrée.

Le service est parfait, tout en sourire et en gentillesse. La carte n’est pas à rallonge, ce qui garantit la fraîcheur des produits. Pour ma découverte de l’endroit j’avais choisi une salade. Elle était copieuse, bien présentée et équilibrée en goûts. J’ai terminé mon repas par un excellent café et c’est à souligner parce que ça n’est pas aussi facile à trouver qu’on pourrait le penser.

Je vous recommande cette nouvelle adresse gourmande située au 1 rue de Berne. Moi je pense y retourner bientôt pour savourer une pâtisserie sous les portraits de Churchill et de la reine !