Le Neuilly danois

DSCN3885

Copenhague vit au bord de l’eau, oui, mais pas seulement. Et j’ai autant aimé flâner dans les parcs et sur les larges avenues que le long des canaux et notamment à Friederiksberg, un endroit idéal pour qui veut être au calme et profiter de la beauté d’espaces verts parfaitement entretenus invitant à la détente.

Friederiksberg n’est pas un quartier de Copenhague ; il s’agit d’une commune à part entière et même la 5è ville du Danemark en nombre d’habitants. Rien que ça !

Tout est ordonné ici, il y a des boutiques de créateurs de bijoux, des écoles de yoga et de beaux immeubles anciens. On sent que la population locale est aisée. On perçoit un luxe tranquille, pas ostentatoire du tout, un luxe qui adoucit la vie sans en mettre plein la vue au voisin. Je parlerais presque d’une certaine simplicité.

Une grande partie de la communauté française réside ici ce qui explique que j’aie vu pas mal de vitrines parées de mots de notre langue. Je suis notamment passée devant le café Les Deux Amours, so romantic!

Un goût de Haute-Provence

DSCN3028

J’ai découvert les produits de la marque Le Couvent des Minimes très récemment. Comme souvent j’ai été charmée par le packaging qui évoque la tradition, les plantes, la simplicité et le sud de la France où sont produits les soins de cette marque appartenant au groupe L’Occitane.

J’utilise avec plaisir la crème mains nuit apaisante lavande et acacia qui adoucit et assouplit ma peau pendant mon sommeil. Oui, j’utilise de la crème pour les mains en toute saison, eau super calcaire oblige… Celle-ci pénètre très vite et favorise un endormissement en douceur.

Au réveil je me douche avec le gel énergisant verveine et citron. J’aime le parfum frais de ce produit et la sensation de douceur qu’il procure. Je trouve ce gel douche idéal pour la saison chaude quand j’ai besoin d’un réveil vraiment tonique.

J’aime beaucoup ces deux produits qui offrent un dépaysement au goût de Provence.