Les petits bonheurs # 136

Le dimanche soir c’est le moment est venu de se retourner sur la semaine écoulée.

Mylène m’a offert ces tablettes de chocolat pour me remercier d’avoir pris soin d’Ayumi le week end dernier.

J’ai vu Farid de loin, sur un quai de la gare. Il était beau dans sa veste bleu-blanc-rouge !

J’ai joué avec Lauriane et c’était une chouette première. J’ai croisé Corinna et Stéphanie au club.

J’ai pris un petit-déjeuner en ville avec Muriel. Et j’ai aussi passé un bel après-midi avec elle.

J’ai croisé Marc Keller, le président du Racing Club de Strasbourg.

J’ai profité du 15 août pour me lever tôt (oui, oui !) et traîner chez moi. J’adore ces moments paresseux, un peu hors du temps.

J’ai passé une agréable soirée à la campagne, entre apéro, dîner et discussions sur la terrasse.

Je me suis promenée sous la pluie.

J’ai souri quand la caissière m’a indiqué le montant de mes courses : 16,64 € !

J’ai mangé de la tarte aux myrtilles. Il était temps de savourer cet emblème gustatif de l’été.

Voilà, c’est tout pour cette fois. Bonne fin de week end !

Faire une pause gourmande à Amsterdam

38

Mes escapades urbaines sont toujours l’occasion de faire des pauses gourmandes. Je n’ai pas dérogé à cette tradition à Amsterdam et je vous livre ici quelques adresses qui m’ont plu, à la fois pour le cadre, l’accueil et pour ce que j’y ai dégusté.

Mon coup de coeur va au Café Américain (Leidsekade 97) célèbre pour son remarquable intérieur Art Nouveau. On peut y manger un club sandwich, un steak, et bien d’autres plats. Moi j’y ai pris un goûter très chargé en calories composé d’un délicieux chocolat chaud et d’une excellente tarte aux pommes fortement dosée en cannelle et en raisins secs. Miam !

J’ai également beaucoup aimé ma pause au Café Luxembourg (Spui 24). La décoration faite de marbre, de cuivre et de boiseries patinées donne à ce café un ton intimiste très agréable. J’y ai savouré un excellent cheesecake dans une ambiance décontractée. Ici on est installé à la même table que d’autres clients, en toute simplicité.

Je vous recommande également le Café Walem (Keisersgracht 449). Il s’agit de l’un des premiers cafés design d’Amsterdam. Il a été dessiné par Gerrit Rietveld (encore lui !), dans les années 1930. Cet endroit est idéal pour prendre un verre, un repas rapide ou le plat du jour à partir de 18 heures et le croque-monsieur y est fort bon. La clientèle est composée d’adeptes du shopping et d’habitués. L’ambiance est très agréable ; j’ai d’ailleurs échangé quelques mots avec une mamie très souriante et très lookée !

Si vous voulez goûter des spécialités néerlandaises je vous conseille De Roode Leeuw (Damrak 93). Ce restaurant propose notamment la fameuse soupe de pois et des harengs, des mets typiquement bataves. Moi j’ai opté pour les croquettes au gouda et je dois dire que c’était parfait pour ma pause post-shopping. De Roode Leeuwe offre un accueil chaleureux et le service y est agréable, aux petits soins sans en faire trop.

Pour finir je vous conseille une pause gourmande chez Spelt (Nieuwe Spiegelstraat 5A). J’ai beaucoup aimé la déco, faite de photos mettant en scène de la nourriture de manière originale. Et puis une petite bougie était allumée sur chaque table. Une attention agréable quand, comme moi, on s’arrête ici pour se réchauffer un peu. Car oui, j’avais froid en arrivant (le vent souffle fort à Amsterdam) mais après avoir dégusté une bonne soupe de poisson tout allait pour le mieux ! Ici aussi l’accueil est très agréable, tout le monde est souriant, le personnel ainsi que les clients.

J’avais lu avant mon départ que les cafés constituent une sorte de second foyer pour les Néerlandais où règne une ambiance conviviale. Je dois dire que c’est tout à fait vrai, qu’on se sent bien dans ces lieux chaleureux où tout gourmand peut trouver son bonheur.