Les petits plaisirs parisiens

J’ai toujours un alibi culturel (ou sportif) quand je vais à Paris.

Mais il y a aussi ces petites choses simples que j’aime faire et qui sont mes petits bonheurs parisiens incontournables.

J’aime prendre le métro. Eh oui ! Rien que le nom de certaines stations font déjà voyager et j’ai toujours les yeux grand ouverts parce qu’on peut être témoin de scènes étonnantes pour la modique somme de 1.90 € ! Ainsi j’ai un jour assisté au déjeuner d’un homme qui avait tout prévu : serviette, couverts, vraie vaisselle, comme à la maison ! Et bien sûr on entend parler des tas de langues étrangères qui nous emportent ailleurs, entre deux stations !

J’aime aussi tout simplement flâner dans certains quartiers : le Marais, la Place des Vosges, le Palais Royal, le boulevard St Germain, le Jardin des Plantes ont ma préférence. Et j’aime prendre des photos de street art ou autres éléments du décor qui attirent mon oeil, au gré de mes flâneries. Les space invaders font partie des œuvres que je traque.

Je souris quand je croise des gens célèbres. J’ai déjà eu l’occasion de « saluer » Jean-Michel Aulas, Malek Boutih, Raphaël, Carole Bouquet, Bruno Cremer, Fiona Gélin, Christin Scott-Thomas, Christian Karembeu, Florence Foresti, Patrick Cohen. La midinette que je suis apprécie toujours ces rencontres fortuites.

J’ai l’habitude de prendre mon petit-déjeuner dans un café, de faire une pause goûter dans un salon de thé ou un bistrot de quartier.

J’aime m’attarder à proximité d’un endroit animé. Je peux rester de longues minutes à regarder les skatters virevolter Place de la République, les passants passer, les enfants jouer dans un parc.

J’aime également discuter avec les vendeuses dans de jolies papeteries ou bijouteries.

Paris c’est l’émerveillement dans les musées et les expos, certes, mais aussi au coin de la rue ou à la terrasse d’un café.