La citation de la semaine # 75

S’il est vrai que les amis sont des soutiens incontestables, il n’est pas moins vrai que pour se sortir d’un mauvais pas il faut aussi et avant tout compter sur soi !

Les amis sont là pour réconforter, rassurer, écouter, amuser, relativiser mais quand le temps de l’action et de la décision arrive c’est bel et bien un effort personnel qui s’engage et qui est déterminant.

J’ai eu quelques occasions de vérifier cette citation et je ne remercierai jamais assez ceux qui ont été présents pour me donner un coup de pouce, me remonter le moral et m’avoir permis de rebondir et de retrouver le sourire et l’envie.

Les amis sont les plus beaux cadeaux de la vie !

La citation de la semaine # 74

Voilà encore une citation avec laquelle je suis tout à fait d’accord.

Avez-vous remarqué à quel point les gens ont la propension à vous contredire mais sont incapables d’avoir leur propre opinion ? Pour bon nombre il est bien plus simple de s’opposer par principe que d’avoir un avis personnel et argumenté.

Ces gens ne m’ont jamais intéressée et au pire il me font peur. Ils sont en général enclins à la critique non constructive et aux raccourcis dangereux, leur corollaire fâcheux. Et s’ils croient être originaux ils sont en fait plus des suiveurs (ben oui, quand on n’a pas d’opinion propre on intègre le troupeau), des victimes de la pensée unique et du modèle dominant que des gens exceptionnels.

Quelle tristesse…

La citation de la semaine # 71

La confiance, l’honnêteté et la sincérité, voilà les ingrédients nécessaires à une amitié réelle et forte.

Des ingrédients qui expliquent pourquoi on n’a qu’une poignée d’amis. En effet, peu nombreux sont ceux qui acceptent de s’entendre dire ce qu’ils sont vraiment sans vous en vouloir et tout en vous aimant encore plus. Ceux là il ne faut pas les perdre car ils sont très précieux.

Ceux-là sont de belles personnes, sur lesquelles on peut compter encore et encore. Et qui rendent la vie bien douce.

La citation de la semaine # 70

L’indifférence aux autres, le manque de réaction face aux injustices, l’individualisme à outrance, voilà ce qui ruine la solidarité et l’humanité.

Et surtout, surtout, et c’est là le plus grave je crois, on s’habitue à ne plus être soutenu, à ne compter que sur soi et à ne pas demander d’aide, même pour de petites choses.

Perso je n’hésite pas à proposer mon aide ou mon temps et j’ose dire quand j’atteins mes limites et que j’ai besoin d’un coup de main. Et les moments qu’on partage alors sont en général très enrichissants et très agréables.

La citation de la semaine # 69

Je ne donne pas souvent ma parole mais quand je le fais c’est avec une sincérité réelle. J’ai été trop blessée par des promesses non tenues pour tomber dans ce travers et finalement manquer de respect à quelqu’un et à moi-même.

Au fil du temps on constate que bien peu de gens respectent leur parole (quelle tristesse pour eux tout d’abord…). Mais il y a un aspect positif à cela ; ça permet de faire un tri dans ses relations et de ne garder que les meilleures, celles qui valent vraiment la peine d’être entretenues, celles qui sont sincères.