La citation de la semaine # 100

Alors, je ne sais pas si adopter une attitude positive face aux problèmes agace les gens mais ce qui est sûr c’est que ça les surprend.

Depuis quelques temps je tente d’expliquer ma vision des choses à un collègue très râleur, jamais content, qui critique tout, absolument tout.

Comme je le fais ici chaque semaine, je lui fait remarquer ce qui fonctionne, ce qui fait plaisir, ce qui est amusant ou touchant, etc… alors qu’à première vue, oui, c’est le bordel !

Tout ça pour dire que la positive attitude fonctionne pour moi et que j’aimerais tellement la transmettre autour de moi, comme quelqu’un que j’aime (beaucoup) l’a fait pour moi, il y a 2 ans environ et qui a changé ma vie. Rien que ça !

La citation de la semaine # 97

Monsieur Magritte avait raison mais depuis que j’ai découvert la méditation je sais qu’il y a des moyens de contrer cette confusion et d’avoir l’esprit clair et apaisé tout en restant parfaitement conscient, voire plus conscient.

Je remercie tous ceux qui m’ont dirigée vers cette pratique qui, décidément, est un pur bonheur.

La citation de la semaine # 95

Je trouve que cette citation colle parfaitement avec ce que je vis avec M. actuellement.

On profite de bons moments, on ne se fait aucune promesse pour l’avenir. Et qu’est-ce que c’est bon de vivre comme des ados, sans tenir compte des contraintes (et des contrariétés…) du quotidien.

Osons vivre les choses quand elles se présentent. Osons laisser parler notre coeur. Carpe diem quoi !

La citation de la semaine # 94

Cette citation a une résonance toute particulière en cette période où ma toute nouvelle relation avec M. prend son envol.

Elle nous rappelle que l’amour est fragile et souvent passager. Et beau de ce fait aussi !

Je pense que la beauté et la valeur de l’amour résident dans sa propre fragilité. Je pense que ce sont les choses les plus intangibles qui donnent l’envie de se lever le matin, de voir jusqu’où nous mène la vie intérieure et le partage sincère et profond avec l’autre.

La citation de la semaine # 93

C’est ce que j’ai envie de dire à M. qui me dit qu’il n’arrive pas à se libérer !

Bien souvent on est prisonnier de la vie qu’on s’est construite par paresse ou par conformisme. Et pourtant, bien souvent la liberté est à portée de main pour qui n’a pas peur de s’émanciper d’une situation frustrante ou d’une relation stérile…

La liberté c’est avoir envie de quitter ses chaînes, c’est faire en sorte que quelque chose change. La liberté demande de la volonté et des efforts qu’il faut consentir sous peine de vivre entravé et malheureux.