Les petits bonheurs # 239

Me voilà enfin de retour pour un 2 en 1. J’avais la flemme dimanche dernier, j’avoue… !

J’ai fait la transition garde-robe d’été / garde-robe d’hiver. J’ai redécouvert certains vêtements à cette occasion et ça c’est vraiment chouette !

Il y a eu de magnifiques matins, et en particulier ce lever de soleil derrière le brouillard qui nous a gratifié d’une belle lumière poétique et presque irréelle.

J’ai passé une agréable soirée avec Christelle que je n’avais pas vue depuis fin 2020… On s’est découvert un employeur commun, de quoi réveiller de jolis souvenirs pour Christelle.

Un gentil garçon de café m’a dit que j’étais élégante. ma

JP, un gentil collègue, m’a remercié pour mon travail et ma réactivité. Je prends !

J’ai rendu visite à Isabelle dans sa belle boutique gourmande. On a bien papoté et je suis repartie avec des chocolats, bien sûr, mais aussi les premiers marrons glacés de la saison. Miam !

Farid m’a appelée.

J’ai passé un court moment avec Maman, un soir après le boulot. Et on a déjeuné ensemble dans un chouette endroit testé et approuvé il y a peu par mon amie Mélanie.

J’ai passé une longue et belle soirée avec Nicolas avec qui les discussions sont toujours drôles, intéressantes, décousues et tellement vraies.

J’ai apprécié le beau temps automnal qui embellit même le club de tennis !

Voilà, c’est tout pour les deux dernières semaines écoulées. Des semaines douces et fort appréciées de mon côté. Et pour vous, comment ça se passe en ce moment ?

Les petits bonheurs # 234

Une bien jolie semaine s’achève. Voyez plutôt !

J’ai vu un lézard dans les couloirs du bureau !

J’ai fait un tennis avec Muriel. Il était temps. On a vraiment bien joué malgré une coupure de presque un mois.

Mélanie m’a fait un super soin du visage relaxant au chocolat. Miam !

Salih est venu me voir juste pour discuter.

J’ai croisé Patricia et j’ai échangé quelques mots avec Lucile.

Je me suis occupée de Paco. Ce chat est très attachant. J’ai adoré nos séances de ronron-thérapie avant d’aller au boulot.

On a fêté l’anniversaire de Mélanie. Augustin, Héléna, Liam, Lionel et Olivier étaient de la partie.

Voilà !

Les petits bonheurs # 213

Voilà une semaine qui a passé bien vite. J’en retiens quelques bons moments.

J’ai pris un cours de tennis avec Stéphane, mais pas en extérieur puisque les terres battues ne sont pas encore prêtes.

J’ai vu Patricia de loin.

J’ai participé à un live city game en compagnie d’Anne-Laure, Isabelle, Sébastien et Séverine. C’était drôlement chouette !

J’ai vu un écureuil.

J’ai vu en gars en short à paillettes !

C’est tout pour cette fois mais c’est déjà pas si mal !

Les petits bonheurs # 198

Et voilà, c’est la fin de la semaine. Et avec elle arrive le moment de se retourner sur les petites choses qui ont embelli ces derniers jours.

Ca a été la reprise du télétravail. Pour mon plus grand bonheur. Que j’aime profiter de ces jours loin du bureau pour travailler à mon rythme, dans le calme ou pas et pour vaquer à quelques occupations perso quand la charge est moindre.

Je me suis levée moins tôt que d’habitude. Encore un point positif du télétravail.

J’ai fait une grasse matinée.

J’ai regardé du tennis à la télé. Oui, oui, absolument ! Vive le tournoi de Bercy où l’ambiance était bien particulière avec tous ces gradins vides…

J’ai bavardé au téléphone avec Maman chaque jour. C’est notre habitude du (re)confinement.

C’est tout pour cette fois mais c’est déjà pas si mal, compte tenu des circonstances actuelles.

Les petits bonheurs # 196

Le dimanche soir est le moment où je me penche sur la semaine écoulée avec de la gratitude pour les jolies choses qui ont parsemé les derniers jours.

Il y a eu un ciel orange. Pas oranger, non orange. C’était magnifique.

J’ai fait du tennis avec Muriel et il était temps. On n’avait plus tapé la balle depuis le mois de juillet. Et puis j’ai pris un cours avec Stéphane qui est décidément très à mon écoute.

Il a plu et j’ai pris plaisir à mettre mes jolies bottes.

J’ai flâné à la librairie.

J’ai passé une super soirée avec Christelle, entre discussions sérieuses et moins sérieuses. Un vrai bon moment entre filles.

J’ai vu un écureuil.

J’ai passé une journée à la campagne. A me faire chouchouter.

Voilà, c’est tout pour cette fois !

Une victoire éclatante (2015)

J’inaugure aujourd’hui une nouvelle catégorie qui m’a été inspirée par le confinement.

Chaque jour d’enfermement j’ai posté sur Facebook une photo m’évoquant un moment agréable, issue d’un jour du mois correspondant, 1, 2 années auparavant ou bien plus loin dans le temps. Il était alors important pour moi de me souvenir des belles choses comme dirait Zabou Breitman, de ne pas oublier ce qui m’a nourrie jusque là et qui a fait de ma vie une belle aventure.

Je démarre avec un souvenir de 2015, à Roland Garros (what else?), quand Novak Djokovic, mon chouchou, a battu Rafael Nadal en 3 sets. Quel spectacle ça a été ! Une vraie leçon de tennis qui m’a tenue en haleine tout au long du match. Et qui m’a littéralement fait vibrer. Un pur bonheur ! Et tout ça sous un magnifique ciel bleu, dans un stade archi comble.

Je me souviens encore de la grosse déception de mon voisin de tribune qui n’a pu retenir ses larmes quand son favori a perdu… Je me souviens aussi de mon énorme sourire, au même moment.

Je suis heureuse d’avoir vécu ce moment fort de sport qui est gravé dans ma mémoire et qui me procure encore du plaisir, 5 ans plus tard !

Les petits bonheurs # 174

Cette semaine a filé à toute allure, sûrement parce que l’heure du déconfinement a sonné, nous rendant un quotidien qui ne ressemble pas complètement à celui qu’on a connu avant le 17 mars mais où la zone de nos déplacements s’est élargie. Et ça, rien que psychologiquement ça fait du bien !

Je me suis fait un masque hydratant pour un vrai moment de détente que j’avais un peu négligé ces derniers temps.

J’ai été contactée par un cabinet de recrutement.

Je suis allée au centre-ville, au-delà du tout petit kilomètre autorisé pendant le confinement et j’ai été contente de constater que la plupart des gens portent un masque quand ils sortent de chez eux.

Quelqu’un a joué du violon dans le voisinage. Ces notes de musique poétiques et si douces à mes oreilles étaient un pur bonheur !

J’ai passé une très agréable journée chez Maman, à la campagne. J’ai profité de la maison, de la terrasse et du jardin où j’ai pris de jolies photos pleines de couleurs. On a gardé une distance, évidemment, mais qu’est-ce qu’on a discuté, ri et bien mangé, ensemble. Un vrai bon moment mère-fille. Super !

J’ai pris un cours de tennis car oui, les terrains extérieurs ont rouvert et Stéphane, mon super coach est sur le pont, plus que jamais. Quel plaisir de le retrouver et de constater que je n’ai pas tout perdu depuis le…  8 mars, jour de mon dernier tennis ! Et puis il a fait tellement beau, tellement bon. Tous les ingrédients étaient réunis pour passer un bon moment. Juste avant le bonheur de la douche !

J’ai croisé Lauriane et Marc au club, de loin, évidemment !

Et vous, comment avez-vous vécu cette première semaine de déconfinement ?

Les petits bonheurs # 147

Je suis un peu à la bourre ce soir pour la livraison des petits bonheurs de la semaine. Mais mieux vaut tard que jamais, non ?

J’ai vu un gars que je voyais quand je prenais le train il y a 3 ans environ. Je l’ai revu dans le train, sur la même ligne qu’à l’époque.

J’ai croisé le sosie de Viviane. La ressemblance avec mon amie m’a pas mal déstabilisée !

Le froid a tenté une arrivée et même si la douceur a repris le dessus ça ne devrait plus durer très longtemps !

J’ai croisé ma gentille voisine Catherine qui a adoré mon nouveau pull. C’est vrai qu’il est beau et qu’il met de la couleur dans le paysage quand la grisaille domine dans le ciel.

J’ai porté un des pantalons que Gilles m’a donnés.

On n’a bossé que 4 jours. Le bonheur !

J’ai rencontré Mélanie, Olivier et le petit Augustin dans le train. Le hasard a bien fait les choses puisqu’on avait réservé des places côte à côte sans le savoir ! Une belle surprise et une jolie compagnie pour rallier Paris.

J’ai assisté aux 1/2 finales du Masters de Bercy. Novak Djokovic, mon chouchou, a remporté son match face à Grigor Dimitrov. Les deux joueurs nous ont offert du bien beau tennis et un match plutôt disputé malgré une victoire en 2 sets. Les 1/2 finales du double ont également été l’occasion de voir du beau jeu (et la victoire de nos compatriotes Pierre-Hugues Herbert et Nicolas Mahut). Bref, le tennis m’a une fois encore procuré de belles émotions. Et revoir Novak Djokovic à Bercy, 4 ans après ma première pour ce tournoi, ce fut un pur bonheur.

Je me suis réveillée à Paris. J’ai aussi flâné dans la capitale, fait un peu de shopping, pris un café au bistrot, etc…

J’ai mangé une salade végétarienne chaude – froide. C’était surprenant et délicieux.

Je me suis promenée sous une légère pluie, entre le Palais Royal et l’Opéra Garnier, tôt, ce matin. J’adore voir Paris se réveiller, doucement.

J’ai passé une agréable semaine, entre boulot (mais pas trop) et virée parisienne. Le top quoi ! Et vous, vous êtes contents de ces derniers jours ?

Les petits bonheurs # 146

Une jolie semaine s’achève. Voyez plutôt.

J’ai fait un tennis avec Jessica. Pour une première ça a été une rencontre très disputée !

J’ai échangé quelques mots avec Patricia et Lucile, mes gentilles voisines.

Maman a découvert l’institut Aux petits soins de mon amie Mélanie.

J’ai entendu et vu Sébastien de loin. Et puis Mohamed m’a offert un joli sourire, en passant.

Les premiers brouillards de la saison, associés au soleil levant, ont apporté une belle lumière sur le chemin du bureau.

Un inconnu m’a dit bonjour.

Aurélie m’a donné un coup de main pour rédiger un mot en allemand.

J’ai eu la première Thé Box de mon abonnement, un cadeau de moi à moi pour finir l’année en douceur.

J’ai passé une agréable soirée avec Christelle. Après un copieux dîner grec on a pris un verre en terrasse, oui oui, absolument ! Comme d’habitude on avait des tas de choses à se raconter.

Muriel n’avait pas pu venir au pique-nique du mois d’août alors on a organisé un resto de rattrapage ! Ma mère était contente de rencontrer cette amie et Muriel a également passé une bonne journée. Après un bon repas on a fait une promenade digestive, au soleil. Les feuillages d’automne ont ravi nos pupilles de touristes dans notre propre région.

Ce matin je me suis levée à 8 heures et il n’était que 7 heures. Un peu de rab de week end, ça se savoure !

J’ai passé une journée en pyjama.

Et vous, vous avez passé une belle semaine ?

Les petits bonheurs # 143

Le dimanche soir est le moment où je me retourne sur les jours passés pour en retirer le meilleur, rien que le meilleur.

Ma collègue Mylène était de retour de vacances et ça m’a fait plaisir. Elle a le don de rendre l’ambiance plus agréable et j’apprécie énormément ce talent.

J’ai profité d’une pause déjeuner pour bloguer.

J’ai apporté du chocolat au bureau, le genre d’attention qui fait toujours plaisir aux collègues.

J’ai fait la promotion de mon petit blog dans le train.

J’ai échangé quelques mots avec Jacques, un ex-collègue que j’appréciais beaucoup quand on travaillait dans la même boîte. J’ai aussi un peu discuté avec Patricia, une voisine que je ne vois jamais ailleurs que dans notre rue. Et puis j’ai vu mon médecin de loin.

J’ai croisé Vincent qui allait à la gare du village dans lequel je travaille.

J’ai dîné chez ma mère et comme d’habitude je me suis régalée.

J’ai passé une agréable soirée avec Manuel, le meilleur amivoisin de la terre et une autre chez Muriel et j’ai apprécié de voir Sacha, un chouette gamin que je n’avais pas vu depuis longtemps.

Stéphane, mon super coach, m’a fait rire. Il était d’humeur taquine et joyeuse cette semaine !

J’ai participé au championnat par équipe avec 3 autres filles du club. Une chouette première ! Ou comment le tennis peut aussi être un sport collectif.

J’ai passé une journée à l’hippodrome, encore une première pour moi. J’ai aimé cette immersion dans le milieu des courses que je ne connais pas du tout.

Voilà, c’est tout pour cette semaine qui a filé à toute allure. J’espère que vous avez également passé une bonne semaine.