La citation de la semaine # 95

Je trouve que cette citation colle parfaitement avec ce que je vis avec M. actuellement.

On profite de bons moments, on ne se fait aucune promesse pour l’avenir. Et qu’est-ce que c’est bon de vivre comme des ados, sans tenir compte des contraintes (et des contrariétés…) du quotidien.

Osons vivre les choses quand elles se présentent. Osons laisser parler notre coeur. Carpe diem quoi !

La citation de la semaine # 89

Eh oui, les moindres petites attentions sont importantes. Les petites contributions font avancer le schmilblik.

Ce qui importe c’est que les choses soient faites avec le coeur. Dans ce cas les plus petits gestes sont importants.

La vie est faite de petits cadeaux, de petits bonheurs, au quotidien. Tout le temps. On n’a pas tous des destins exceptionnels mais chacun peut apporter quelque chose de positif à son prochain, à son niveau.

Bref, toutes les bonnes volontés sont belles et bonnes à prendre !

Ma (toute petite) revue ciné de novembre

Je n’ai vu qu’un film ce mois-ci mais quel film !
150369-jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx

Il s’agit de Réparer les vivants de Katell Quillévéré. C’est l’histoire d’un jeune homme qui se trouve en état de mort cérébrale suite à un accident de voiture. C’est aussi l’histoire d’une femme qui attend un coeur. Les parents du jeune homme sont confrontés au choix du don d’organes que leur soumet l’hôpital. Une fois le choc passé, une fois la décision d’autoriser le prélèvement cardiaque prise, on assiste à une sorte de course contre la montre sur le « marché » des organes. Et puis on est plongé dans les salles d’opération, dans des séquences chirurgicales (trop réalistes pour moi pour que je garde les yeux ouverts…) et dans les couloirs et les chambres d’hôpital. J’ai trouvé ce film très sensible, très pudique et très intelligent. La vie et la mort s’y côtoient, l’amour et la bienveillance y sont omniprésents. J’ai aimé le rythme et les dialogues souvent minimalistes mais très justes de ce film qui m’a collé la chair de poule à plusieurs reprises et que je vous recommande plus que vivement.

La citation de la semaine # 41

recite-1fhybn9

Ce qui est important c’est de mettre du coeur dans ce que l’on fait. Tout le reste n’est que foutaise, ne fait pas sourire la vie et n’a pas grande importance.

Et pour ce faire, l’ingrédient le plus important est l’envie.

Dans la vie de tous les jours je mets un point d’honneur à suivre mes envies du mieux possible, réinterprétant à ma façon cette belle citation. Pour moi l’envie est tout aussi importante que la passion car elle donne des ailes, elle aussi, et permet de faire fonctionner son imagination et de s’exprimer.

La citation de la semaine # 23

recite-htp4a

Je n’arrive pas à dire si cette citation est entièrement positive mais en tout cas je l’ai faite mienne depuis quelques temps. Parce qu’il est clair qu’on ne maîtrise pas les pensées, les actes ou les intentions des autres et que les choses vraiment sûres et réelles sont celles qu’on accomplit personnellement.

J’essaie d’être exigeante avec moi-même parce que la satisfaction que j’en retire est immense, me met en accord avec moi-même et a pour effet collatéral d’être bien avec les autres qui me le rendent bien, la plupart du temps. Car je suis persuadée que ce qu’on projette a une influence (positive ou négative) sur les autres et leur comportement à notre encontre.

L’exigence avec soi-même est finalement une façon de se respecter et par extension de prouver aux autres la valeur qu’ils ont à nos yeux et à notre coeur.

Alors oui, finalement Confucius avait raison même si je remplacerais le mot « ennuis » par « déceptions ».