Les petits bonheurs # 68

Me revoilà pour notre rendez-vous du dimanche soir. Pour évoquer les moments doux de ces 7 derniers jours.

J’ai fait une courte balade sous la pluie dans la petite ville où je travaille désormais. Et puis j’ai fait une agréable promenade en ville, après le travail, notamment pour prendre notre belle cathédrale en photo. J’ai fait une pause de midi au soleil. Et j’ai flâné dans notre ville en mode touriste avec ma pote Muriel. Sympa !

J’ai passé une nuit à la maison, chez ma mère. Qu’il est doux de se faire chouchouter de temps en temps et… d’avoir moins de 10 minutes de trajet pour aller au travail !

J’ai appris un truc sur SAP à ma chef ! J’ai eu la première fiche de paie de mon nouvel employeur. J’ai été contactée par une agence d’intérim.

Une de mes collègues a flashé sur mes Repetto bleues. C’est vrai qu’elles sont belles ! J’ai mis ma combitalon (clin d’oeil à l’homme que j’aime qui s’est invité dans ma semaine par hasard) et mon joli rouge à lèvres Rose Vanity.

J’ai mangé de la compote de rhubarbe et de la tarte à la rhubarbe aussi. J’adore le goût de ce fruit acide.

Mon coeur a battu la chamade quand j’ai vu de (pas si) loin l’homme que j’aime. Il est toujours aussi charmant et attirant. Il portait son blouson en cuir que je connais. Au vu de mon rythme cardiaque je ne suis pas guérie de cet amour pour Lui (mais ça je le savais !) ! (Si par hasard tu passes par mon blog, Amour, je t’embrasse et te redis toute mon affection).

Je me suis inscrite à un tournoi de tennis. Il ne me reste plus qu’à bien m’entraîner pour être prête à défendre mes chances.

J’ai croisé Patricia. J’ai bu un verre et partagé un dîner avec Catherine (ma voisine qui travaille chez Kronenbourg) au bar sympa de notre quartier où j’ai aussi croisé mon médecin. J’ai papoté avec Isabelle, dans sa jolie boutique. J’ai fait un bout de chemin avec Audrey, Célestine et Emmanuel.

J’ai acheté mon abonnement de train – bus pour le mois de mai. J’en ai marre d’être dans le même bouchon chaque soir.

J’espère que cette semaine a été agréable pour vous également et que vous en avez bien profité.

La citation de la semaine # 95

Je trouve que cette citation colle parfaitement avec ce que je vis avec M. actuellement.

On profite de bons moments, on ne se fait aucune promesse pour l’avenir. Et qu’est-ce que c’est bon de vivre comme des ados, sans tenir compte des contraintes (et des contrariétés…) du quotidien.

Osons vivre les choses quand elles se présentent. Osons laisser parler notre coeur. Carpe diem quoi !

La citation de la semaine # 89

Eh oui, les moindres petites attentions sont importantes. Les petites contributions font avancer le schmilblik.

Ce qui importe c’est que les choses soient faites avec le coeur. Dans ce cas les plus petits gestes sont importants.

La vie est faite de petits cadeaux, de petits bonheurs, au quotidien. Tout le temps. On n’a pas tous des destins exceptionnels mais chacun peut apporter quelque chose de positif à son prochain, à son niveau.

Bref, toutes les bonnes volontés sont belles et bonnes à prendre !

Ma (toute petite) revue ciné de novembre

Je n’ai vu qu’un film ce mois-ci mais quel film !
150369-jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx

Il s’agit de Réparer les vivants de Katell Quillévéré. C’est l’histoire d’un jeune homme qui se trouve en état de mort cérébrale suite à un accident de voiture. C’est aussi l’histoire d’une femme qui attend un coeur. Les parents du jeune homme sont confrontés au choix du don d’organes que leur soumet l’hôpital. Une fois le choc passé, une fois la décision d’autoriser le prélèvement cardiaque prise, on assiste à une sorte de course contre la montre sur le « marché » des organes. Et puis on est plongé dans les salles d’opération, dans des séquences chirurgicales (trop réalistes pour moi pour que je garde les yeux ouverts…) et dans les couloirs et les chambres d’hôpital. J’ai trouvé ce film très sensible, très pudique et très intelligent. La vie et la mort s’y côtoient, l’amour et la bienveillance y sont omniprésents. J’ai aimé le rythme et les dialogues souvent minimalistes mais très justes de ce film qui m’a collé la chair de poule à plusieurs reprises et que je vous recommande plus que vivement.

La citation de la semaine # 41

recite-1fhybn9

Ce qui est important c’est de mettre du coeur dans ce que l’on fait. Tout le reste n’est que foutaise, ne fait pas sourire la vie et n’a pas grande importance.

Et pour ce faire, l’ingrédient le plus important est l’envie.

Dans la vie de tous les jours je mets un point d’honneur à suivre mes envies du mieux possible, réinterprétant à ma façon cette belle citation. Pour moi l’envie est tout aussi importante que la passion car elle donne des ailes, elle aussi, et permet de faire fonctionner son imagination et de s’exprimer.