2019 en images

J’avais bien aimé faire une rétro de 2018 en images alors je m’y remets cette année pour vous présenter les temps forts de 2019.

Janvier

J’ai passé une journée à Paris. Le prétexte pour me promener dans cette ville que j’aime tant ? L’expo Michael Jackson, On the wall au Grand Palais. Et puis, tradition d’anniversaire oblige, j’ai découvert la cuisine d’un chef étoilé, j’ai nommé Thierry Schwartz. Un pur régal !

Février

Il y a eu un afterwork en compagnie de mes ex-collègues avec qui je me félicite d’avoir gardé le contact depuis que je ne travaille plus avec elles. Elles sont top ces filles ! Et à part ça, ben, rien à signaler en février… Petit mois…

Mars

On a fêté le baptême de Rose. Et j’ai assisté au match France – Islande, au Stade de France. Mode supportrice activé !

Avril

J’ai assisté à un défilé dans le cadre d’un événement consacré aux métiers la mode. Et puis je suis retournée au stade, à la Meinau cette fois, et avec les copines. On a assisté au match France – Danemark de foot féminin. Une première pour nous toutes et un bon tour de chauffe pour nos championnes avant leur coupe du monde à elles.

Mai

Je me suis promenée à Metz. Et j’ai assisté à la finale des Internationaux de Strasbourg, ce tournoi qui sert de préparation aux joueuses juste avant Roland Garros.

Juin

J’ai passé une journée ensoleillée à Roland Garros et j’ai profité des cafés parisiens pour faire des pauses comme je les aime.

Juillet

La cathédrale s’est parée de jolies lumières pour le plaisir des touristes et des locaux. Et puis il a fait très chaud à Strasbourg.

Août

J’ai fait du cat-sitting. Mylène m’avait confié la garde d’Ayumi, un superbe Maine Coon qui se prend pour une star ! Il y a aussi eu un chouette pique-nique à la campagne et une partie de möllky bien marrante !

Septembre

J’ai arpenté les jolies rues de Fribourg. Et puis c’est tout !

Octobre

J’ai passé une journée à l’hippodrome, pour une plongée dans un univers que je ne connaissais pas du tout. Le genre d’immersion que j’apprécie car elle me déconnecte complètement de mon quotidien. Les murs envoyaient des baisers, si si !

Novembre

J’ai passé une journée aux Masters de Paris Bercy  et j’ai eu la chance, le plaisir et le bonheur de voir jouer Novak Djokovic, le meilleur des meilleurs tennismen, in my opinion. Bart attendait le train, avec moi !

Décembre

J’ai allumé une bougie en souvenir des victimes de l’attentat du 11 décembre 2018. Et j’ai réalisé à quel point cet événement m’a marquée, bien plus que ce que je voulais m’avouer… J’ai passé quelques jours sous le soleil de Montpellier, histoire de stocker un peu de vitamine D !

2019 n’a pas été l’année la plus excitante de ma vie, loin de là, mais elle m’a confirmé la valeurs des moments forts, aussi peu nombreux soient ils.

Je me tourne désormais vers 2020, pleine de curiosité et d’envie de faire de ce millésime un meilleur cru. Non mais !

Au revoir 2019

Ca y est, nous sommes en 2020, il est temps de faire un petit bilan de l’année qui vient de s’achever. Je reprends donc les « résolutions » que j’avais partagées avec vous en janvier 2019 pour mesurer le chemin parcouru… ou pas !

Commençons par ma consommation de sucre et d’alcool que je n’ai finalement pas tant réduite que ça… Premier point, premier fail. Hum… A ma décharge, j’ai considérablement réduit ma consommation de viande et de poisson pour arriver à moins de 10 repas par mois incluant ces éléments.

Du côté des papiers et autres joyeusetés administratives, je n’ai pas vraiment atteint mon objectif de non procrastination… On ne se refait pas ! Mais je suis tout de même sur la bonne voie si j’en crois ma pile de documents à traiter qui est moins importante ces derniers temps.

En ce qui concerne la cuisine, j’ai relevé le défi de vous présenter une recette par mois et j’en suis particulièrement contente. Vous pouvez retrouver mes réalisations dans la rubrique Je suis gourmande du blog.

Dans le domaine professionnel, j’ai décroché un CDI certes, mais c’est loin d’être le job de mes rêves.

2019 a été une belle année de cinéma. J’ai vu environ 2 films par mois et avec du recul je retiendrais Fête de famille, Papicha et Le traître qui m’ont particulièrement marquée. En revanche, rien à signaler du côté des musées…

J’ai continué le tri dans mon armoire (j’ai donné des vêtements et jeté 2-3 bricoles) et j’ai varié mes tenues et accessoires même si mes basiques restent toujours un slim, des baskets, un poncho. J’ai acheté assez peu de fringues et d’accessoires, pouvoir d’achat en baisse oblige, mais aussi parce que j’ai de quoi faire dans mon dressing et que le shopping me procure beaucoup moins de plaisir qu’à une époque (pas si éloignée que ça d’ailleurs).

Après 3 mois d’arrêt forcé de tennis pour cause d’entorse du genou, j’ai repris l’entrainement et les parties avec les copines au mois de mars et ces rendez-vous sont toujours aussi appréciables. Depuis quelques temps j’ai même une nouvelle partenaire, Lauriane, qui m’aide à m’habituer à jouer contre les gauchères.

J’ai réduit le nombre de shampooings et je me suis tournée vers les cotons lavables (lien avec Petits bonheurs) ce qui est une avancée dans mon objectif de réduction des déchets. A ce propos je prépare un billet dédié à mes gestes du quotidien en faveur de l’environnement.

Voilà ! Je qualifierais cette année de moyenne, sur un bulletin de notes on dirait « Peut mieux faire » mais c’est pas mal finalement, ça laisse la place à des nouvelles améliorations tout au long de la nouvelle année !

A nous deux, 2019 !

On est déjà le 15 janvier, il est temps de se pencher sur les « résolutions » de la nouvelle année !

Je mets des guillemets à résolutions parce que c’est typiquement tout ce qu’on ne tient pas et qui finit par générer des frustrations.

Je préfère mettre en place des ajustements et des petits plaisirs qui embellissent ou facilitent la vie.

Cette année j’ai décidé de réduire ma consommation de sucre et d’alcool. Mais sans me priver hein ! Juste pour reposer mon organisme. Et pour l’instant ça marche ! Jusqu’à présent je n’ai bu que quatre verres de vin et une bière et je le vis bien ! La réduction de sucre n’est pas très compliquée non plus. Pourvu que ça dure !

En 2019 je vais tenter de moins reporter au lendemain ce que je peux faire le jour même, et notamment dans le domaine administratif. Le tout récent rangement de mon bureau m’a poussée dans cette voie, la situation était vraiment catastrophique. Il faut que je traite et que je range mes papiers au fur et à mesure et surtout que je jette le superflu RAPIDEMENT. L’accumulation, ça suffit !

J’ai aussi décidé de retrouver le chemin des fourneaux. Mon joli Kitchen Aid a fini de prendre la poussière ! Je prévois de faire une nouvelle recette par mois, sûrement un gâteau parce que c’est ce que je préfère faire en cuisine.

Cette année sera celle où je décrocherai un CDI. Enfin, je l’espère.

J’ai l’intention d’aller au ciné plus souvent et aussi au musée. La culture est importante, découvrir de nouveaux univers est un réel plaisir auquel je souhaite accorder plus de temps.

Après un tri dans ma garde-robe j’ai décidé de plus varier mes tenues. J’ai beaucoup de vêtement et d’accessoires que je porte trop peu souvent. En fait je mets toujours les mêmes vêtements alors que j’en ai plein d’autres qui mériteraient de sortir du placard.

Je souhaite reprendre le tennis. Et pourquoi pas dès ce mois de janvier ! Les suites de mon entorse du mois de novembre n’ont que trop duré. Non mais !

Depuis quelques semaines j’ai renoncé à mon shampooing quotidien. Je suis passé à un lavage de ma crinière tous les deux jours et je dois avouer que ça passe !

Dans le domaine de la consommation, je vais essayer d’acheter plus de produits bio et de réduire mes déchets.

Voilà à quoi ressemblent mes « résolutions » pour cette année. Rien de révolutionnaire, mais des petites choses qui améliorent le quotidien, si important à mes yeux. La vraie vie c’est tous les jours, non ?

Bienvenue 2018 !

Eh bien voilà, une nouvelle année s’offre à nous et pour que le quotidien soit une fête j’ai choisi cet agenda à paillettes !

J’y noterai mes rendez-vous, mes idées de billets, les titres de livres à lire et tout ce qui remplit une vie, des choses les plus officielles et « importantes » aux plus futiles et parfaitement essentielles à l’épanouissement. D’ailleurs j’ai déjà coché quelques dates, en janvier, mars, avril et… octobre !

Je vous souhaite un nouveau millésime à l’image de cette photo, brillant, étincelant, éblouissant ! Bonne année 2018 et bise à vous tou(te)s !

2016, une année mi-figue, mi-raisin

images-5

Le chapitre 2016 s’est refermé, il est donc temps de faire un bilan (surtout qu’on est déjà le 9 janvier…! Time flies…).

J’avais établi une liste de « résolutions » le 1er janvier et si je reprends les points évoqués alors, voilà le bilan qui peut être tiré à la fin de cette (foutue) année.

Sur le plan de la beauté j’ai assuré ! J’ai poursuivi sur mon rythme de croisière côté cheveux et côté soin du visage (avec toutefois un petit relâchement en fin d’année, pardon Mélanie…). J’ai osé le rouge à lèvres plus souvent qu’à l’accoutumée ; ça n’a l’air de rien mais j’en tire une certaine satisfaction car dans mon esprit les filles qui mettent du rouge à lèvres sont des filles qui sont sûres d’elles. En secret j’espère être entrée dans cette catégorie !

J’ai bien géré ma consommation d’alcool. Je suis pas mal sortie mais je n’ai jamais bu pour boire ou pour noyer un mauvais moment (et dieu sait que je n’ai pas été épargnée en 2016…). La boisson a été festive et toujours de qualité cette année. Et ça, c’est chouette !

Quotidiennement j’ai noté dans mon agenda 3 petites choses positives, même les jours de grand chagrin. Ca m’a aidé à finalement prendre la vie du bon côté, à tout prix.

J’ai lu 8 romans à peine…. C’est bien peu et bien loin de l’objectif d’un livre par mois…

Je n’ai assisté à aucun spectacle vivant… gros, gros fail… (A moins qu’on considère les matchs de tennis comme des spectacles vivants ?!)

Je n’ai pas séjourné en Allemagne, certes, mais j’y ai tout de même fait une pause gourmande ! J’ai fait quelques escapades à Paris et c’était agréable, comme d’habitude. J’ai découvert Copenhague, une ville où je me suis sentie tout à fait à l’aise. Vive le nord ! Et pour finir j’ai passé Noël à Marseille et je dois dire que le sud c’est sympa aussi !

J’ai délaissé les fourneaux, à tel point que je n’ai publié qu’une recette sucrée et une recette salée sur le blog… Mais ça ne m’a pas empêchée de rester la gourmande que vous connaissez, oh non !

J’ai passé de nombreuses heures sur les courts de tennis, pour des entraînements avec les copines et avec mon super coach. Et puis j’ai participé à quelques tournois mais sans grand succès… En 2016, pour ma santé physique (et mentale) il y a aussi eu ma découverte du yoga, sur les bons conseils de 2 personnes qui me sont chères. Je me félicite d’avoir fait le pas vers cette pratique qui m’a notamment permis de retrouver une qualité de sommeil satisfaisante.

J’avais l’intention de passer un week end avec une amie mais on n’a pas réussi à accorder nos agendas ; il faut dire que j’ai été pas mal perturbée cette année et que je n’ai pas du tout approfondi l’idée. C’est dommage mais on peut aussi se dire que ce n’est que partie remise !

J’ai été bouleversée par le décès de mon père en mars et par celui de ma grand-mère en mai. Et puis les errements avec mon amant n’ont pas arrangé l’affaire… Et pour finir, parce que le tableau n’aurait pas été complet, j’ai perdu mon emploi en décembre… Mais je retire, enfin j’essaie de retirer, les points positifs de ces perturbations. Et il y en a ! Il y a par exemple mes amis qui m’appellent plus souvent qu’avant, qui me veulent du bien, quelles que soient les circonstances et qui me le prouvent. Il y a ces invitations à me changer les idées, cet ami qui m’aide à mettre mon CV (vieux de 20 ans !) à jour, cet autre qui me rédige une lettre de recommandation aux petits oignons. Il y a du temps. Pour lire, méditer, faire la grasse mat’, flâner, déjeuner avec les amis, en pleine semaine.

En 2016 j’ai parlé, beaucoup. Et j’ai trouvé de merveilleuses oreilles plus qu’attentives et bienveillantes. En 2016 j’ai mesuré à quel point je suis entourée de gens bien. Et ça, ça n’a pas de prix. Merci à toutes ces petites fées qui ont fait de mon quotidien quelque chose de positif et souriant et c’était pas gagné…

Les petits bonheurs # 1

images-3

Nouvelle année, nouvelle rubrique !

J’ai décidé de lancer un nouveau type de post, histoire de lister ici, une fois par semaine, les petits bonheurs qui auront parsemé les 7 derniers jours écoulés.

Allez, c’est parti pour la première édition !

Cette semaine

  • j’ai aidé Maman à préparer son anniversaire.
  • j’ai envoyé mes premiers CV.
  • je me suis promenée sous les flocons.
  • je suis allée à mon premier cours de yoga de l’année pour que 2017 démarre en douceur et en souplesse. et j’ai croisé une connaissance.
  • j’ai déjeuné à la campagne.
  • j’ai déposé mon CV dans une agence d’intérim.
  • j’ai envoyé des invitations pour mon anniversaire.
  • j’ai longuement discuté au téléphone avec ma copine Katia, avec Farid aussi.
  • j’ai fait le tri dans mes papiers.
  • j’ai mangé un marron glacé.
  • j’ai réservé une table pour mon déjeuner d’anniversaire.
  • j’ai fait la bise à Isabelle, pour la nouvelle année, dans sa jolie boutique.

Et vous, qu’avez-vous apprécié / aimé faire en cette première semaine de l’année ?

Place à 2017 !

dscn4261

2016 n’a pas été pour moi la plus belle des années, loin de là. J’ai bien sûr vécu de jolies choses mais le bilan est globalement négatif…

J’entame donc 2017 pleine d’espoir et surtout résolument décidée à me faire du bien, au quotidien. Et pour voir la vie en rose j’ai choisi de la douceur pour mon agenda et de la classe pour mon calendrier en espérant que ces deux ingrédients parsèmeront les 12 mois à venir.

Je vous souhaite à toutes et tous une bonne année. Faites ce qui vous plait, aimez, riez, lisez, admirez, émerveillez-vous, etc…