La citation de la semaine # 81

Cette semaine j’ai expérimenté quelque chose qui m’a fait penser à cette citation.

C’est un peu frais et très personnel pour que j’aie envie de m’étendre sur le sujet mais une chose est sûre, les gens oublient vite ce qu’ils sont, quand ça les arrange…

Je n’ai pas été très étonnée (je sais que les gens sont faibles et inconséquents). J’ai plutôt eu peur. Ceux qui ne savent pas qui ils sont, ou qui ne se l’avouent pas ne me rassurent pas du tout…

Moi j’aime les gens qui assument leurs actes, qui sont sûrs de leurs choix et qui agissent en conséquence. En clair, j’aime les gens qui ont du caractère et qui ont une vraie réflexion sur leur manière de vivree.

La citation de la semaine # 79

La réalité est bien souvent plus complexe qu’il n’y parait et les gens bien plus hypocrites qu’on aurait pensé…

La politesse n’est qu’un code, souvent très éloigné de l’authenticité, de l’honnêteté et de la franchise. Certains ne sont pétris d’aucune bienveillance véritable et passent pourtant pour des gens très civilisés…

Bref, ne nous fions pas aux apparences et à la bonne éducation. Sous peine de grandes déceptions…

La citation de la semaine # 72

Je choisis avec beaucoup de soin les gens avec qui je passe du temps. Mais ça n’est pas toujours possible…

Nombreuses sont les situations où l’on est obligé de côtoyer quelqu’un. Au bureau, dans les files d’attente, les transports en commun, etc… Et là on se rend bien souvent compte du peu de bienveillance et d’empathie des gens, si ce n’est pas de l’indifférence ou de la mesquinerie. Et c’est pénible.

La vie est tellement plus douce dans le partage, la gentillesse et le respect, non ?

La citation de la semaine # 69

Je ne donne pas souvent ma parole mais quand je le fais c’est avec une sincérité réelle. J’ai été trop blessée par des promesses non tenues pour tomber dans ce travers et finalement manquer de respect à quelqu’un et à moi-même.

Au fil du temps on constate que bien peu de gens respectent leur parole (quelle tristesse pour eux tout d’abord…). Mais il y a un aspect positif à cela ; ça permet de faire un tri dans ses relations et de ne garder que les meilleures, celles qui valent vraiment la peine d’être entretenues, celles qui sont sincères.