La citation de la semaine # 99

Jean d’Ormesson avait sûrement raison, je n’ai pas la prétention de le contredire mais je crois aussi qu’on peut toujours faire bouger les lignes.

La personnalité de chacun peut s’exprimer pour qui n’a pas peur de voir certains lui tourner le dos, par incompréhension, peur, manque d’amour vrai et profond.

Je crois sincèrement qu’être soi-même est la plus grande force et que les petits arrangements avec la société et les autres valent la peine d’être osés si on veut trouver le bien-être et se respecter, toujours.

La citation de la semaine # 98

Avez-vous remarqué comme les gens sont prompts à s’approprier les réussites et à se désolidariser en cas de défaite ou même d’une toute petite erreur ou du moindre obstacle ?

J’ai expérimenté ça dernièrement au travail (rien d’étonnant) mais aussi dans ma vie privée (là c’est plus emmerdant…). L’avantage, parce qu’il y a un point positif à toute situation, c’est le tri qu’on peut faire parmi ses connaissances et ne garder que les meilleur(e)s.

La loyauté n’est pas monnaie courante mais elle existe, il suffit juste de savoir s’entourer de gens honnêtes et qui le prouvent. Pas de paroles, des actes !

La citation de la semaine # 96

L’hiver est la saison que je préfère. Mais cette année, et je ne sais pas pourquoi, j’apprécie beaucoup l’automne aussi.

Peut-être parce que sans le savoir j’étais sur la même longueur d’onde que George Sand ! Le fait est, en tout cas, que je suis définitivement une fille du froid !

Avec la reine des blogueuses

Il y a une semaine tout pile, j’ai rencontré Deedee, THE blogueuse !

Il y a de nombreuses années déjà (eh oui, time flies…), j’ai découvert le monde des blogs par le biais du sien que je vous recommande si vous ne le connaissez pas encore (il serait temps !) et que je n’ai jamais lâché.

J’avoue qu’en chemin je me suis dit que j’étais un peu gonflée de débarquer comme ça, juste pour faire causette. Mais j’ai finalement sonné à la porte de Deedee que j’ai reconnue bien sûr et que j’avais l’impression de connaître bien qu’on ne se soit jamais rencontré auparavant. Elle, en revanche, en ouvrant la porte a découvert mon visage. Et un grand sourire. Aussi grand que le sien !

On a passé un agréable moment, dans son nouvel espace de travail, d’échange et de détente aussi. J’ai visité les lieux comme on visite l’appartement d’une copine, j’ai jeté un oeil aux jolis toits parisiens qu’on peut voir du 6è étage et j’ai posé mes fesses sur ce très beau canapé !

On a discuté, longuement, comme si on se connaissait, sans filtre. On a parlé de nous, de nos goûts, de nos doutes, des gens, de la pluie, du beau temps, de notre belle capitale, de nos doutes et de nos craintes, etc… Bref, on a passé un bon moment entre filles.

Après cette jolie pause je suis repartie à l’assaut des rues de Paris où j’adore flâner en me disant que, oui, vraiment, le blog (et le lien qu’il peut créer) est un bien bel outil. Et qu’il peut être une passerelle pour aller du virtuel à la vraie vie et pour rencontrer de bien jolies personnes.

Deedee, si tu passes par là, j’en profite pour te remercier une nouvelle fois pour ton accueil et ta disponibilité. Et à une prochaine fois peut-être !

6 x 100

Je publie aujourd’hui mon 600è billet, rien que ça ! Et je profite de cette nouvelle centaine pour faire un point chiffré et pour vous remercier de votre présence et de votre fidélité.

Depuis la naissance de mon blog j’ai publié un post preque tous les 2 jours et j’ai reçu environ 34600 visites, soit 30 visites quotidiennes. Dernièrement j’ai atteint quelqu’un au Mexique, ce qui élargit un tout petit peu mon lectorat depuis la publication du 500è billet, lectorat dont le trio de tête reste la France, les Etats-Unis et la Belgique.

Je suis contente de ma régularité qui est la preuve de mon inspiration et du goût que j’ai à partager mes coups de coeur et mon quotidien avec vous. Je regrette simplement que vous ne me laissiez pas souvent de commentaires…! A propos de commentaires, je tiens à remercier la grande Deedee qui a déposé quelques mots sur mon modeste blog. J’étais fière de ça !

Mais les « j’aime » c’est déjà très bien et je vous en remercie. A ce propos je tiens à citer les nouveaux venus qui se sont manifestés ces derniers temps : Nöeline, coquille_vide, amande et coton, Ondine, Une plume de tendances, bfandco, christiane.rouveyrolles, mmartienne, itgirlonly, Abderrahman Hanafi, Julieb29, AlbanMode, Julie, Mane in Mode, By Delphine, vincentperraud, Sgotsk, Sweety Gold, Pauline parle de beauté, jadesbeautytips,  lesideesdemimi, Océane Make up et nathaanelo. Vous avez tous participé à mon entrain dans l’écriture, au fil des mois.

Sur ces bonnes paroles je vous donne rendez-vous dès samedi pour le 601è billet. Vous serez là ?

La citation de la semaine # 78

J’ai appris cette semaine le décès d’un ex-collègue… Je trouve que cette citation illustre bien ce que j’ai pensé en recevant la nouvelle.

Ainsi, je me suis dit que je garderai un doux souvenir de lui qui s’est toujours montré amical avec moi. Et que je n’oublierai pas ce qu’il m’a dit quand j’étais devant un obstacle, il y peu de temps. Je n’oublierai pas non plus qu’il était un collègue avec qui j’aimais travailler parce qu’il était toujours prêt à me faciliter la tâche.

Et puis surtout je garderai son sourire, malgré l’adversité.

Repose en paix, Fred.

La citation de la semaine # 72

Je choisis avec beaucoup de soin les gens avec qui je passe du temps. Mais ça n’est pas toujours possible…

Nombreuses sont les situations où l’on est obligé de côtoyer quelqu’un. Au bureau, dans les files d’attente, les transports en commun, etc… Et là on se rend bien souvent compte du peu de bienveillance et d’empathie des gens, si ce n’est pas de l’indifférence ou de la mesquinerie. Et c’est pénible.

La vie est tellement plus douce dans le partage, la gentillesse et le respect, non ?