Les petits bonheurs # 175

La semaine se termine, il est temps de se retourner sur les 7 derniers jours pour en garder le meilleur, rien que le meilleur.

J’ai passé un moment avec Muriel. C’était nos retrouvailles d’après confinement et qu’est-ce que c’était bon de se voir, de papoter, de rire, de sourire malgré nos masques ! J’ai plus qu’apprécié ce moment au centre-ville, sur la place, au soleil. J’ai aussi vu Nicolas avec qui j’ai passé un moment à l’ombre des marronniers, sur un banc, au bord de l’Ill. Là aussi, quel plaisir de se revoir et de profiter d’un « vrai » moment. Quel bonheur de pouvoir revoir ses amis !

J’ai à nouveau commandé un menu chez Les Innocents, ce restau qui m’a réconciliée avec les asperges. Une fois encore je me suis ré-ga-lée. J’apprécie la présentation des plats qui, bien que vendus dans des barquettes en plastique sont très beaux, comme s’ils étaient servis dans une assiette.

J’ai rendu un service à Catherine.

J’ai échangé quelques mots avec Patricia, ma voisine que je n’avais pas vue depuis des mois.

J’ai fait des siestes à la faveur de ce week end de 4 jours. Le top !

J’ai pris un cours de tennis avec mon super coach, le 2è en moins d’une semaine. Jouer sur la terre battue est toujours aussi agréable, et peut-être encore plus que d’habitude cette année.

J’ai passé une belle journée à la campagne et j’ai mangé les premières fraises du jardin. Un délice !

J’ai vu une cigogne.

Et vous, avez-vous bien profité de votre liberté retrouvée ?

Les petits bonheurs # 174

Cette semaine a filé à toute allure, sûrement parce que l’heure du déconfinement a sonné, nous rendant un quotidien qui ne ressemble pas complètement à celui qu’on a connu avant le 17 mars mais où la zone de nos déplacements s’est élargie. Et ça, rien que psychologiquement ça fait du bien !

Je me suis fait un masque hydratant pour un vrai moment de détente que j’avais un peu négligé ces derniers temps.

J’ai été contactée par un cabinet de recrutement.

Je suis allée au centre-ville, au-delà du tout petit kilomètre autorisé pendant le confinement et j’ai été contente de constater que la plupart des gens portent un masque quand ils sortent de chez eux.

Quelqu’un a joué du violon dans le voisinage. Ces notes de musique poétiques et si douces à mes oreilles étaient un pur bonheur !

J’ai passé une très agréable journée chez Maman, à la campagne. J’ai profité de la maison, de la terrasse et du jardin où j’ai pris de jolies photos pleines de couleurs. On a gardé une distance, évidemment, mais qu’est-ce qu’on a discuté, ri et bien mangé, ensemble. Un vrai bon moment mère-fille. Super !

J’ai pris un cours de tennis car oui, les terrains extérieurs ont rouvert et Stéphane, mon super coach est sur le pont, plus que jamais. Quel plaisir de le retrouver et de constater que je n’ai pas tout perdu depuis le…  8 mars, jour de mon dernier tennis ! Et puis il a fait tellement beau, tellement bon. Tous les ingrédients étaient réunis pour passer un bon moment. Juste avant le bonheur de la douche !

J’ai croisé Lauriane et Marc au club, de loin, évidemment !

Et vous, comment avez-vous vécu cette première semaine de déconfinement ?

Les petits bonheurs # 173

La 7è semaine de confinement s’achève. Et le confinement en général, par la même occasion. J’aurai gardé le cap jusqu’au bout, voyez plutôt !

J’ai réussi à faire prolonger le télétravail et je suis bien contente de ne pas retourner au bureau demain. Je suis tellement bien chez moi, tranquille !

Stéphane, mon super coach, m’a appelée. Pour voir comment je vais, mais aussi pour mesurer ma motivation en vue d’une prochaine reprise du tennis.

J’ai eu ma commande La cerise sur le gâteau. Je suis prête pour la fête des mères !

Farid m’a appelée. Et puis j’ai pris un e-apéro avec Katia. Comme d’habitude on a bien discuté, de tout, de rien. Et aussi de choses plus profondes.

J’ai commandé un délicieux menu chez Les Innocents. Et comme la semaine dernière, je me suis ré-ga-lée.

On a fait un « terrasse – fenêtre » avec Catherine, ma gentille voisine qui a posé une part de tarte à la rhubarbe sur le pas de ma porte. Miam !

Voilà, il est temps de passer au déconfinement. J’espère que vous abordez cette nouvelle phase avec sérénité et que tout le monde jouera le jeu, intelligemment et solidairement.

Les petits bonheurs # 172

La 6è semaine complète de confinement s’achève. Voilà les petites choses qui ont fait de ces derniers jours un bonheur, quand même !

Il a plu. Vous le savez, j’aime la pluie. Et j’ai d’autant plus apprécié celle-ci qu’elle était nécessaire et qu’elle m’a permis de voir les moineaux se baigner dans les flaques des rues calmes, ultra calmes.

Farid m’a appelée.

J’ai pris un menu à emporter du restaurant Les Innocents situé à deux pas de chez moi. De quoi me régaler et de soutenir le commerce local. Un crémeux au chèvre, un risotto d’orge aux asperges et une tarte au citron ont ravi mes papilles. Miam !

J’ai eu la commande que j’avais passée à la Librairie Kléber, mon pourvoyeur habituel de livres qui a mis en place un service de commandes par internet et de livraison par la poste. Top !

J’ai apprécié de ne travailler que 4 jours. Vive le mois de mai et ses nombreux jours fériés !

Et vous, ça va toujours ? Comment vivez-vous le confinement ?

Les petits bonheurs # 171

La 5è semaine complète de confinement touche à sa fin. Une fois encore je garde le meilleur de ces jours vécus entre mes 4 murs.

J’ai répondu à une offre d’emploi.

J’ai rendu un tout petit service à ma voisine Catherine. Et puis on a fait une démarche importante « ensemble ».

Je me suis maquillée 2 fois, dont une fois juste pour moi, par pure coquetterie domestique !

J’ai trouvé du gel hydroalcoolique sans même en chercher.

Virginie m’a appelée. Quel bonheur de discuter avec elle à bâtons rompus, comme si on était au bar ou au resto. J’ai aussi pris un e-apéro avec Katia.

Catherine a déposé une part de tarte poires – chocolat sur le pas de ma porte. Miam !

J’ai fait une sieste.

J’espère que vous gardez le cap et que vous parvenez à faire de cette période l’expérience la plus profitable possible.

Les petits bonheurs # 170

La 4è semaine complète de confinement touche à sa fin. Voilà les petits bonheurs qui l’ont ponctuée.

J’ai fait des siestes.

Nicolas m’a appelée et on a bien discuté, de tout, de rien. Du confinement, certes, mais aussi de sport, de ciné, de nos bouquins en cours de lecture.

Je me suis fait un masque hydratant.

Audrey m’a fait découvrir le talent d’Iris van Herpen. C’est beau !

Je suis passée à la garde-robe de printemps. Cette semaine il a fait beau et chaud à Strasbourg.

Mon CV a été transmis à une entreprise par le cabinet de recrutement

Je me suis maquillée 2 fois.

J’ai pris un e-apéro avec Aurélie. Passer plus d’une heure avec elle en visio c’était très cool !

J’ai rendu visite à ma voiture que j’avais un peu oubliée depuis le… 16 mars. Et qui a démarré au quart de tour !

J’ai fait un « terrasse-fenêtre » avec Catherine.

Rien d’extraordinaire, et pour cause. Mais le moral a été bon. Et vous, vous allez bien ?

Les petits bonheurs # 169

En cette fin de 3è semaine complète de confinement il est temps de se retourner sur les petits bonheurs qui ont égayé ces derniers jours.

Je n’ai travaillé que 4 jours. En Alsace le Vendredi Saint est un jour férié, ce qui fait du week end de Pâques le plus long de l’année.

J’ai eu un entretien avec un cabinet de recrutement, entretien qui s’est bien passé si je me fie au fait que mon CV a été soumis à une entreprise dès le lendemain. C’était une grande première pour moi cet entretien Skype qui change des e-thé et e-apéro !

Je me suis fait un masque purifiant.

Je me suis maquillée 2 fois, une fois pour ma sortie hebdomadaire et une fois pour mon entretien.

Farid m’a appelée.

J’ai fait un tour chez Chocolat Noisette en vue de Pâques. Etre confinée, ok, mais pas sans chocolat !

J’ai fait un « terrasse-fenêtre » avec ma voisine.

J’ai pris un e-thé avec Katia.

Et vous, vous avez gardé le cap cette semaine ?