Dans mon coeur

Papa est parti il y a 2 ans…

Quand je pense à lui, autant dire tous les jours, j’ai la sensation que le temps s’arrête et pourtant je dois admettre que la vie a continué depuis son décès. Et même que la vie a filé. Et cette perception contradictoire du temps est un peu troublante.

Je ressens le manque, souvent. Evidemment. Il y a tant de choses dont on aurait pu discuter, tant de moments qu’on aurait pu partager durant ces deux années. Et puis je ressens aussi quelque chose qui me porte, une présence bienveillante. Je crois que ça s’appelle l’amour.

Les gens ne meurent que si on les oublie. Papa n’est pas mort, oh non.

Les petits bonheurs # 12

Les semaines se suivent et ne se ressemblent pas. Mais chacune apporte son lot de petits bonheurs.

Cette semaine

  • j’ai réconforté Virginie.
  • j’ai déjeuné avec Christelle et Isabelle.
  • j’ai déjeuné avec Mélanie.
  • Mélanie m’a fait un soin du visage et j’ai failli m’endormir tellement c’était agréable !
  • j’ai flâné sous le soleil (et un vent frais).
  • j’ai eu un entretien dans une agence d’intérim.
  • j’ai fait une sieste.
  • j’ai discuté avec ma voisine après la rencontre avec Benoit Hamon qui a présenté son livre dans une librairie de la ville.
  • j’ai vu une dame âgée très intéressée par la vitrine d’un magasin de fringues pour jeunes hommes à la pointe de la mode.
  • je suis allée à un cours de hatha à 9 heures du mat’. C’est tôt mais qu’est-ce que ça fait du bien !
  • j’ai croisé Wafa. Je ne la connais pas mais je lis son blog.
  • Mohamed s’est manifesté.
  • un chat a laissé des traces de pattes sur le pare-brise de ma voiture.
  • j’ai donné un coup de main à JP et Virginie pour la préparation de leur mariage.
  • j’ai dîné avec JP et Virginie.
  • Stéphane m’a demandé comment s’est passé mon entretien en agence d’intérim.
  • j’ai fait un tennis avec Olivier et on a déjeuné ensemble dans la foulée.
  • j’ai acheté une rose rouge, 26 du mois oblige.
  • j’ai allumé une bougie sur le rebord de ma fenêtre, en souvenir de Papa.
  • j’ai coupé le chauffage chez moi.
  • j’ai mis mon rouge à lèvres Red Sunset.
  • j’ai déjeuné à Colmar.
  • Sylvie m’a envoyé un sms très émouvant.
  • j’ai planté le noyau d’avocat et croisé les doigts pour la suite de la pousse. Je vous rappelle que je n’ai pas du tout la main verte…!

Et vous, elle vous a réservé de jolies choses votre semaine ?

Jamais je ne l’oublierai…

Papa est décédé le 26 mars 2016… Ce jour-là il faisait beau, comme aujourd’hui. Le ciel était bleu et le soleil brillait haut et fort.

Je me souviens de cette journée comme si c’était hier… et pourtant un an a passé…

Un an d’absence c’est long et court à la fois. Mais un an d’absence n’enlève rien à l’amour que je porte à mon père. Et c’est ça le plus important.

L’amour ne meurt pas, oh non !