C’était pas mal 2021, finalement !

Voici (déjà) la 4è édition de la rétro de l’année écoulée en images. Si le coeur vous en dit vous pouvez vous replonger dans celles de 2018, 2019 et 2020.

Janvier

Il a pas mal neigé en janvier. J’adore la beauté de la ville sous son manteau blanc et éphémère qui me pousse toujours à sortir immédiatement de chez moi pour en profiter.

Février

Février a été le mois de la libération en ce qui me concerne. Je trouve que cette photo prise à la Petite France traduit bien mon état d’esprit d’alors.

Mars

J’ai redécouvert un sentier que j’empruntais il y a à peu près 1000 ans quand je faisais du footing par un beau jour de presque printemps. L’endroit est aussi parfait pour la promenade !

Et puis comme d’habitude je me suis émerveillée devant la beauté des magnolias en fleurs.

Avril

J’ai rendu la première visite de l’année à mes amies les grenouilles du Jardin Botanique. What else?

Mai

J’ai profité du 8 mai, jour travaillé en Allemagne, pour déposer ma voiture au garage et poursuivre ma découverte de Kehl.

Je me suis aussi promenée à Riquewihr sous un soleil radieux, pour la première fois de ma vie, eh oui !

Juin et juillet

Rien à signaler. Je vous ai déjà dit que l’été est la saison que j’aime le moins ? CQFD !

Août

J’ai passé quelques jours à Paris et visité La Samaritaine fraîchement réouverte. Quel endroit magnifique !

Et puis j’ai poussé jusqu’à Giverny, un endroit parfait pour la flânerie et l’inspiration d’un certain Claude Monet.

Septembre

Il était temps que je m’offre mon traditionnel déjeûner d’anniversaire dans un restaurant étoilé. En effet, je suis née en… janvier ! Mais entre la fermeture des restos pour cause de pandémie, les dates qui ne m’arrangeaient pas et les dispo de ma mère qui est mon invitée pour cette occasion, eh bien ça nous a ramenées au mois de septembre. Ca ne nous a pas pour autant empêché de nous régaler, loin de là ! J’avais réservé une table à L’Arnsbourg, un restaurant perdu dans la forêt, où il n’y a pas de réseau. Le bonheur quoi !

Et puis j’ai fait un aller – retour à Paris spécialement pour voir l’Arc de Triomphe de Christo. Une pure merveille qui m’a collé la chair de poule !

Octobre

L’automne s’est installé mais quelques fleurs ont bravement fait de la résistance !

Les arbres du Jardin Botanique se sont parés de magnifiques couleurs chaudes.

Novembre

J’ai assisté à la finale du tournoi de Bercy qui opposait mon chouchou à Medvedev, respectivement n°1 et n°2 mondiaux. Y a pire comme affiche ! Et, cerise sur le gâteau, Djoko a (encore !) gagné.

Je suis allée à St Art dont j’avais été privée l’année dernière (I wonder why…). Et qu’est-ce que c’était bien de retrouver la beauté des oeuvres d’artistes contemporains.

Décembre

J’ai vu l’exposition La Marseillaise au Musée d’Art Moderne de Strasbourg. Une intéressante leçon d’histoire joliment mise en scène. Et qui m’a collé l’hymne dans la tête pendant plusieurs jours !

J’ai vu une autre exposition, au Musée des Beaux-Arts celle-là. Les peintures de l’artiste alsacien Jean-Jacques Henner m’ont beaucoup plu, à tel point que je les ai vues une deuxième fois pour prendre des photos !

Voilà ce que je retiendrai de 2021 qui n’a pas été si nulle que ça finalement ! Le plus important est de ne pas se laisser envahir par la morosité ambiante et cultiver les bonheurs qui sont là, à portée de main. Qu’en pensez-vous ?