Les petits bonheurs # 189

Et voilà, le dimanche soir est arrivé. Il est temps pour moi de vous dévoiler les petits bonheurs de la semaine.

Je me suis promenée dans la ville qui se réveille, au moment des livraisons et de l’ouverture des magasins.

J’ai feuilleté le numéro spécial mode de Elle. J’adore ce signe indéniable que l’automne-hiver arrive et j’adore ça. Et j’ai remisé la clim, autre signe que la saison que j’affectionne le moins se termine.

Katia m’a appelée.

J’ai passé une agréable soirée avec Nicolas.

J’ai passé une journée entière au lit, en mode grosse feignasse.

Je me suis fait un joli vernis à ongles. Et je me suis aussi fait un masque hydratant. C’était pas du luxe !

Je me suis posée place de la République, au soleil, le temps d’une pause sandwich bien agréable.

J’ai mélangé les fleurs et les rayures dans ma tenue.

J’ai fait une séance shopping, chose qui n’était pas arrivée depuis très longtemps. Et je suis contente de ma moisson.

J’ai pris un goûter chez un pâtissier réputé de la ville.

J’ai rendu visite à Isabelle dans sa boutique nouvellement aménagée. Un bien bel endroit pour de bien bons produits.

J’ai échangé quelques mots avec Catherine.

J’ai passé une belle journée de promenade avec Maman.

C’est tout pour cette semaine que j’ai vraiment appréciée en prenant mon temps, tout le temps.

Gâteau aux épices

Pour accompagner l’atmosphère automnale j’ai testé une recette aux notes épicées, histoire d’entrer en douceur dans la saison froide.

Pour 8 à 12 personnes il faut : 300 g de farine, 100 g de cassonade, 1 cuillère à soupe de levure chimique, 60 g de beurre salé coupé en morceaux, 125 ml de lait, 1 gros oeuf légèrement battu, 90 g de raisins secs. Pour la garniture il faut : 50 g de cassonade, 1 cuillère à café de cannelle moulue, 1 cuillère à café de quatre-épices, 1 cuillère à café de gingembre moulu, 3 cuillères à soupe de beurre fondu.

La marche à suivre :

– préchauffer le four à 190°.

– beurrer et fariner légèrement un moule carré de 23 cm de côté.

– assembler la farine, la cassonade et la levure dans un grand saladier.

– à l’aide d’un batteur électrique, incorporer les morceaux de beurre jusqu’à ce que le mélange ait la consistance du gros sable.

– ajouter en remuant le lait et l’oeuf, puis les raisins secs. La pâte doit être collante et épaisse.

– verser la pâte dans le moule et lisser la surface.

– préparer la garniture.

– mélanger la cassonade, la cannelle, le quatre-épices et le gingembre dans un petit bol.

– en saupoudrer le gâteau, puis napper celui-ci de beurre fondu.

– enfourner pour 30 à 40 minutes de cuisson.

– enfoncer une lame de couteau au centre pour vérifier que le gâteau est cuit : elle doit ressortir propre.

– attendre 10 minutes puis démouler le gâteau et le servir tout de suite ou plus tard à température ambiante.

Ce gâteau va agrémenter mes pauses de la semaine, chez moi ou au bureau. Miam !

La citation de la semaine # 96

L’hiver est la saison que je préfère. Mais cette année, et je ne sais pas pourquoi, j’apprécie beaucoup l’automne aussi.

Peut-être parce que sans le savoir j’étais sur la même longueur d’onde que George Sand ! Le fait est, en tout cas, que je suis définitivement une fille du froid !