Le dernier ?

DSCN3011

Depuis que je sais que Jean-Paul Gaultier va arrêter son activité prêt-à-porter je ne manque pas une occasion de m’offrir quelques pièces, histoire d’étoffer ma collection tant que c’est encore possible…

Dernièrement j’ai craqué pour ce bracelet en cuir double tour d’une magnifique couleur framboise (oui, je suis dans ma phase bijoux !) et pour ce long t-shirt déniché au rayon enfants. Ce dernier était à -40 % aux Galeries Lafayette, c’est une opportunité qu’il ne fallait pas rater !

Je n’ai pas encore porté ces 2 pièces que je souhaite associer à un duo slim-baskets, pour un look décontracté mais classe également. Comme souvent j’attends le jour opportun, le jour où je me sentirai particulièrement bien dans ma peau pour arborer mes trouvailles car je veux faire de ce moment une petite fête, une de celles qui n’a de signification que pour moi, comme un hommage à ce grand monsieur de la mode qui me manquera, c’est sûr…

Shopping JPG (et une mauvaise nouvelle)

DSCN2479

Une virée à Paris implique toujours un passage à la boutique Jean-Paul Gaultier de l’avenue George V et au corner du créateur aux Galeries Lafayette.

En septembre j’avais l’intention de m’offrir une bague mais la plus petite taille était trop grande pour mes doigts fins… Qu’à cela ne tienne, je me suis dirigée vers un autre bijou, une jolie manchette en cuir vieux rose.

Et puis j’ai craqué pour une marinière version tartan au rayon enfants. Oui, le 16 ans me va !

Quelques jours après ces achats j’apprenais que Jean-Paul Gaultier arrête le prêt-à-porter… Quand j’ai entendu cette info à la radio me sont revenues les paroles de la vendeuse des Galeries Lafayette qui m’avait dit « Heureusement qu’on a des clientes comme vous, pas classiques ». Ces mots ont alors pris tout leur sens, hélas. La branche prêt-à-porter n’est pas rentable… Le group Puig qui détient la marque Jean-Paul Gaultier a demandé au créateur de recentrer son activité sur la haute couture et le parfum.

Je crois bien que mes craquages sont de l’histoire ancienne… J’espère que Jean-Paul Gaultier nous offrira de temps en temps une collection capsule (il en est question). Et puis peut-être qu’un jour il sera à nouveau indépendant financièrement. On peut rêver…