Les petits bonheurs # 236

La semaine a filé, comme d’habitude…

Ma nouvelle voisine de palier a glissé un mot dans la boite aux lettres de tous les habitants de l’immeuble, pour se présenter et proposer ses services aussi. J’ai trouvé l’idée très sympa. Voisine avec qui j’ai échangé quelques mots,

J’ai vu Stéphanie de loin. Ca fait 2 fois qu’on se croise en très peu de temps alors qu’on s’était perdu de vue pendant des années. Je me suis promis que la prochaine fois je lui proposerai de boire un verre.

J’ai rencontré Farid par hasard, dans mon quartier. On a fait un bout de chemin ensemble.

Je suis allée au jardin botanique, un soir juste après le boulot. Quel bonheur de profiter des rayons du soleil d’automne dans ce magnifique endroit.

Aurélie m’a envoyé une vidéo trop mignonne d’un écureuil.

Salih a remarqué ma jolie bague noeud.

Meryem s’est tournée vers moi pour une question de français.

Voilà, c’est tout pour aujourd’hui. A la semaine prochaine !

Les petits bonheurs # 235

Cette semaine a encore filé… Voilà ce que j’ai envie d’en retenir.

Catherine m’a offert une bouteille de muscat de Frontignan pour me remercier de m’être occupée de Paco. Catherine que j’ai d’ailleurs vue de loin un autre jour.

J’ai croisé mon super médecin dans la rue.

J’ai passé une soirée avec Nicolas.

J’ai écouté et apprécié le bruit de la pluie. Ce moment avait quelque chose de poétique et d’apaisant.

J’ai pris un sirop de pêche dans le bar du quartier que je préfère. C’était bon ! J’ai aussi poursuivi la saison des glaces avec un chocolat – fromage blanc absolument délicieux.

J’ai passé une agréable soirée à la campagne.

J’ai découvert un joli café sur les quais.

J’ai acheté Elle, le truc qui n’arrive quasiment jamais. Mais là, avec Vanessa en couverture et un article sur Karl Lagerfeld je ne pouvais que craquer !

J’ai signé le contrat qui prolonge ma mission d’intérim jusqu’au 31 décembre. Je suis contente !

J’ai pris un cours avec mon super coach que je n’avais pas vu depuis le… 1er août, quand même !

Voilà, c’est tout pour cette fois. Et vous votre semaine ?

Les petits bonheurs # 234

Une bien jolie semaine s’achève. Voyez plutôt !

J’ai vu un lézard dans les couloirs du bureau !

J’ai fait un tennis avec Muriel. Il était temps. On a vraiment bien joué malgré une coupure de presque un mois.

Mélanie m’a fait un super soin du visage relaxant au chocolat. Miam !

Salih est venu me voir juste pour discuter.

J’ai croisé Patricia et j’ai échangé quelques mots avec Lucile.

Je me suis occupée de Paco. Ce chat est très attachant. J’ai adoré nos séances de ronron-thérapie avant d’aller au boulot.

On a fêté l’anniversaire de Mélanie. Augustin, Héléna, Liam, Lionel et Olivier étaient de la partie.

Voilà !

Ce que je ne lui dirai (peut-être) pas

Je m’endors avec cette envie d’être avec lui. Je me réveille (souvent au milieu de la nuit) avec cette envie d’être avec lui. Je lui ai parlé de ces réveils nocturnes et… il m’a parlé des siens ! J’adore. Le fait qu’il sache que je pense à lui chaque nuit me mènera peut-être quelque part ?

J’ai envie de me blottir dans ses bras, de poser mon visage sur son sexe et de le sentir à travers ses vêtements. Comme un animal qui m’apaiserait.

Je le vois partout. Je pense à lui tout le temps. Il me manque. Je ressens un attachement fort à lui.

Il n’a rien fait pour que je tombe amoureuse de lui mais force est de constater que je suis sous son charme, que j’ai du désir pour lui et que je voudrais faire l’amour avec lui.

Je l’imagine dans mon lit. Je l’imagine nu.

Dans mes pensées les plus folles il me caresse, il me suce, il me fait jouir.

Je parle de lui à qui veut bien m’écouter.

J’admire ses connaissances et je rêve de découvrir tellement de choses grâce à lui.

Le temps passé avec lui est un temps de qualité. Un temps béni. Un temps toujours trop court.

Je me passe et me repasse à l’envi une vidéo trouvée sur internet. Je bois ses paroles, j’adore sa gestuelle. Sa voix me fait un effet de dingue !

Je nous trouve des points communs, de jolies coïncidences dans nos vies, des choses qu’on aime lui et moi. Qui nous rapprochent. Je l’espère.

Je suis amoureuse. Tous les symptômes sont là. Mais que faire de tout cet amour ?

Les petits bonheurs # 233

C’est encore une fois un 2 en 1 que je vous propose aujourd’hui. Il va vraiment falloir que je me remobilise ! Surtout que ce n’est pas par manque de matière que je passe mon tour une semaine sur deux. Voyez plutôt !

Je me suis fait un gommage.

J’ai mis du rouge à lèvres. Ce qui n’était pas arrivé depuis au moins 18 mois.

J’ai déposé un livre dans la boîte au bout de ma rue.

Farid m’a appelée et m’a fait rire, comme souvent.

J’ai réussi à dire à quelqu’un que j’aime beaucoup que je me réveille la nuit en pensant à lui.

Stéphane s’est garé dans ma rue. Je le lui ai fait remarquer quelques jours plus tard et ça a ouvert une discussion !

J’ai vu de loin et croisé mon super médecin.

Marie a fait appel à moi pour une question d’anglais.

Salih a mesuré ma main et a eu besoin de parler aussi.

J’ai échangé quelques mots avec mon joli voisin.

Je suis allée chez le coiffeur. J’adore ma coupe de rentrée, faite d’un éclaircissement et de 4-5 cm en moins. Top !

J’ai démarré une nouvelle semaine pendant laquelle je vais m’occuper de Paco, le chat de ma voisine Catherine.

J’ai fait une sieste.

J’ai apprécié le bruit des jets d’eau, assise à l’ombre sous de grands arbres.

J’ai participé à la rencontre Cécile Coulon – Adeline Dieudonné dans le cadre des Bibliothèques idéales, un événement que j’adore.

J’ai assisté à la clôture de la onzième édition du festival Exhibitronic. Il était temps que je découvre ce festival… ! C’était un concert audiovisuel du compositeur et chercheur Berlinois, Robert Henke.

Voilà, c’est tout pour aujourd’hui ! Et je peux dire que j’ai adoré ces 2 dernières semaines.