La citation de la semaine # 59

recite-1k1hl5t

Savoir s’émerveiller, garder ses yeux d’enfant, voilà qui rend la vie belle et douce.

Et même si la vie me joue parfois des tours (la bougresse), j’ai choisi d’admirer les gens, ceux qui maîtrisent leur sujet, qui créent, qui aident, qui sont bienveillants. Ca m’aide à atteindre une sorte de sérénité, de bien-être et de joie. Et par conséquent je trouve un équilibre, ce qu’on peut appeler une sagesse. Parfois.

Alors oui, ouvrons les yeux sur ce qui est beau et la vie n’en sera que plus appréciable.

Tendance Vintage

dscn4129

Le salon Tendance Vintage s’est tenu les 29 et 30 octobre… Il était temps que je vous en parle !

J’aime les objets des années 50, 60 et 70. J’aime les formes arrondies et les couleurs pop des objets de ces années-là. Ils me plongent dans une douce et joyeuse nostalgie ; certains me rappellent l’intérieur chez mes grands-parents, d’autres celui chez mes parents quand j’étais enfant. Alors Tendance Vintage allait forcément me plaire !

Y étaient présentés des meubles, des voitures, des vêtements (j’y ai déniché un chouette poncho pour la modique somme de 5 € !) (j’adore les ponchos !) et plein d’objets de la vie quotidienne (vaisselle, téléphones, jouets). Et puis il y avait de la musique et des danseurs. Et un barbier aussi. Et un atelier de couture pour ceux qui sont capables de faire quelque chose de leurs dix doigts ! Bref, le décor et l’ambiance étaient top.

Et puis Caroline avait un stand. C’était l’occasion de la revoir et de la remercier et la féliciter encore une fois pour la jolie restauration de chaises dont elle s’est magnifiquement occupée tout récemment.

J’ai beaucoup aimé flâner dans les allées de ce petit salon, discuter avec les artisans, toucher de vieux tissus, entendre d’anciens airs et prendre une dose d’orange, de kaki et de marron !

La citation de la semaine # 28

recite-itc8g5

Cette citation colle parfaitement à ma façon de voir les choses.

L’ordre c’est ce truc sérieux des adultes qui entrave les envies, qui met du gris plutôt que de la couleur dans nos actes et dans nos coeurs. Le désordre, au contraire, prouve une disposition d’esprit propice à la créativité et au sourire. Il est, à mon sens, la preuve qu’on n’a pas perdu son âme d’enfant.

Si vous me connaissiez, et surtout si vous aviez déjà vu mon chez moi et mon bureau vous sauriez dans quel camp je me situe !