Un bon viet

Il y a quelques temps déjà j’avais repéré la décoration de la façade de ce restaurant niché au fond d’une place. Et dernièrement j’ai enfin poussé les portes de ce lieu coloré et accueillant.

Pour mon dîner j’ai opté pour le burger viet, un burger de boeuf accompagné de frites de patates douces. J’ai adoré ce plat riche en goût et copieux juste comme il faut pour… pouvoir enchaîner sur un dessert ! J’ai choisi le cheesecake, pas vraiment typique mais vraiment bon !

Mes amis ont quant à eux commandé des bo bun qui avaient l’air délicieux aussi. D’ailleurs les assiettes vides en fin de repas étaient là pour prouver que c’était bon !

Le restaurant propose la bière Saigon, un breuvage vietnamien qui a eu mes faveurs. A la carte se trouvent également des bières artisanales de la maison Matten. Et côté plats on a le choix entre les ravioles, les calamars et bien d’autres propositions vietnamiennes très alléchantes !

Outre les saveurs j’ai apprécié l’ambiance et la décoration aux couleurs chaudes de ce restaurant, ainsi que le service discret mais efficace.

J’ai maintenant l’intention d’y retourner pour tester la partie salon de thé (de 15:30 à 18:30) et pourquoi pas sur la terrasse (si le printemps décide enfin de se montrer…).

En tout cas quelque chose me dit que je ne vais pas tarder à retourner au 7 place des Meuniers, à Strasbourg bien sûr !

Hôtel joli

DSCN4028

Je ne vais jamais deux fois au même hôtel quand je dors à Paris. M’enfin, ça c’était avant que je découvre l’Hôtel de la Porte Dorée !

Je vous ai déjà parlé de cet hôtel situé dans le 12è arrondissement (au 123 avenue Daumesnil précisément). J’y ai passé une magnifique nuit d’amour alors que j’étais à Paris pour assister aux 1/2 finales et à la finale des BNPPM à Bercy. Le personnel s’était alors montré très arrangeant puisqu’il a modifié ma réservation à mon arrivée, sans broncher, passant d’une chambre simple à une chambre double. Ma première impression avait donc été excellente. Et puis le confort et le style des chambres ont fini de me convaincre (Monsieur A. avait lui-même trouvé les cookies design !). J’ai aussi aimé l’idée des livres disponibles dans les bibliothèques installées dans les escaliers et les bougies allumées à la réception.

Depuis lors je suis retournée à l’Hôtel de la Porte Dorée où j’ai à nouveau été très bien accueillie. J’ai une fois encore apprécié de pouvoir arriver jusqu’à l’hôtel en métro (la station Porte Dorée est à 2 pas, littéralement). C’est sympa quand on est chargé ! Comme la première fois j’étais très bien installée dans une chambre à la décoration chaleureuse, ancienne et mâtinée de modernité, oui oui ! Des magazines (récents !) étaient disponibles dans la chambre, ainsi que l’incontournable biscuit design !

L’hôtel inscrit son fonctionnement dans une démarche écologique : ampoules basse consommation, extinction automatique de la lumière, produits d’entretien écologiques, papier recyclé, lavage des draps tous les 3 jours, petit-déjeuner bio composé de produits issus du commerce équitable.

Vous l’aurez compris, j’aime cet hôtel non seulement parce que j’y ai de bons souvenirs mais aussi pour l’établissement en lui-même !

Un café chez Arnold

DSCN2617

Lors de mon escapade à Offenbourg je me suis offert une pause chaleureuse à la Arnolds Kaffeemanufaktur.

Mon oeil a d’abord été attiré par la décoration de cette boutique – salon de thé et par les 2 clients qui sirotaient un café devant l’échoppe, confortablement assis sur un banc garni d’épais coussins.

Pour me réchauffer j’ai choisi un cappuccino très mousseux (servi avec son verre d’eau, comme à Paris !) qui s’est avéré excellent.

Ici on peut également acheter du café torréfié sur place. Arnold propose des mélanges ou des cafés provenant d’un seul pays et adaptés à chaque type de cafetière, même les machines à dosettes.

J’ai aimé l’ambiance de cet endroit fréquenté par des habitués avec qui j’ai partagé un coin de table, en toute simplicité. La décoration rustique invite à la paresse et à la gourmandise et le service est agréable. Si vous passez par Offenbourg, arrêtez-vous au 6 de la Spitalstrasse, vous ne le regretterez pas !