Les petits bonheurs # 226

Cette semaine a été des plus agréables. Voici ce que j’en retiens, pour mon plus grand plaisir.

Salih, un gentil collègue, est venu discuter avec moi. Il avait besoin de vider son sac !

J’ai gagné un match en 3 sets, après quasiment 3 heures de jeu ! J’ai adoré ce match pendant lequel j’ai réussi à mettre mon jeu en place et dans lequel j’ai mené de bout en bout. De quoi engranger de la confiance pour la suite de la saison des tournois !

J’ai fait une pause en salle zen. M’allonger un peu était exactement ce qu’il me fallait le lendemain de mon match marathon.

J’ai interpellé mon super médecin dans ma rue. Et on a un peu papoté !

Ma collègue Marie s’est tournée vers moi pour une question de français. J’aime bien être la référence dans cette matière !

J’ai vu Caroline qui tenait un stand sur le Marché des Créateurs ce week end.

J’ai savouré un délicieux sorbet citron – framboise – passion en terrasse.

J’ai fait un tour au jardin botanique où, comme d’habitude, j’ai rendu visite à mes amies les grenouilles.

Maman a fait la connaissance de Stéphane, mon super coach !

Quelle belle semaine, vous ne trouvez pas ?

Les petits bonheurs # 217

La semaine qui se termine a été bonne de mon côté. J’espère que ça a été le cas pour vous aussi.

J’ai fait la connaissance de Michèle, ma nouvelle chef, et de Emilie, Marie et Martin, mes nouveaux collègues. Les autres sont en télétravail, je les rencontrerai plus tard.

J’ai vu des cigognes.

J’ai croisé Manuel dans notre rue. On a discuté et on s’est promis de se revoir prochainement, pour boire une bière. J’ai aussi croisé Catherine et Valérian en ville. On a échangé quelques mots.

Farid m’a appelée.

J’ai vu mon médecin de loin.

J’ai rendu visite à Isabelle dans sa jolie boutique et j’ai craqué pour quelques chocolats. Miam !

J’ai fait une belle balade sous le soleil. J’ai fait une halte au jardin botanique où les fleurs sont magnifiques en cette période.

J’ai savouré le premier sorbet de l’année. Citron – framboise, trop bon !

J’ai croisé Donka au club et Stéphane m’a demandé comment s’est passée ma première semaine de boulot. Toujours aussi gentil avec moi celui-là !

Voilà, c’est tout pour aujourd’hui. Je vous souhaite une bonne fin de journée et une bonne semaine à venir.

Les petits bonheurs # 211

La semaine a filé. Voici ce que j’en retiens, pour le meilleur.

J’ai eu un entretien d’embauche (en visio). J’étais plutôt à l’aise en face de mes interlocuteurs qui eux n’avaient pas mis leur caméra en marche.

J’ai fait une pause au jardin botanique qui est en travaux et où les perce-neige sont les seules fleurs qui égayent le paysage.

J’ai croisé Sacha.

J’ai passé un bel après-midi avec Séverine. On a bien discuté. C’était une chouette première que j’ai particulièrement appréciée. J’ai aussi passé un moment avec Catherine, sous un léger soleil.

Gilles m’a envoyé un message. Ca fait chaud au coeur.

J’ai découvert la série En thérapie. Ca y est, je suis accro !

J’ai savouré un délicieux repas d’un restaurant 1 étoile en bocaux. Miam ! Un resto à la maison, ça fait plaisir par les temps qui courent.

J’ai fait une agréable promenade à la campagne, l’occasion de croiser quelques animaux. J’adore !

Voilà, c’est tout pour aujourd’hui. J’espère que vous avez également passé une belle semaine.

Les petits bonheurs # 191

La semaine se termine. Elle a été plutôt pas mal !

Je n’ai plus eu de déviation pour aller au bureau. Ca m’a fait gagner 20 minutes le matin et ça c’est plus qu’appréciable.

Je me suis couchée tôt.

J’ai vu une petite fille faire des bulles de savon. Quelle poésie !

Farid m’a appelée.

J’ai découvert la jolie boutique Avril qui a ouvert tout récemment.

J’ai discuté sur le trottoir avec Manuel, le meilleur des voisins.

Je suis allée au jardin botanique, un endroit que j’apprécie particulièrement pour ses merveilles naturelles bien sûr mais aussi pour son calme propice à une agréable pause lecture.

J’ai passé un moment avec Catherine et Lucile, mes deux voisines super actives de la copro.

Voilà, c’est tout pour aujourd’hui.

Les petits bonheurs # 185

Dimanche soir. Il est temps de vous livrer les jolis moments qui ont éclairé ces 7 derniers jours.

J’ai dîné chez ma mère, à la campagne. A l’intérieur, pour échapper à la chaleur.

J’ai pris un thé avec Catherine, sur une agréable terrasse du centre ville. On était tellement bien qu’elle a failli rater son rendez-vous suivant !

Farid m’a appelée.

J’ai installé la clim dans ma chambre, l’idéal pour passer de bonnes nuits.

J’ai trouvé 5 euros dans la rue.

J’ai fait une pause au jardin botanique, à l’ombre des arbres, au calme. J’adore cet endroit tellement apaisant.

J’ai déjeuné avec Manuel, le meilleur voisin de la terre.

J’ai passé une agréable soirée avec Anthony, Audrey, Eléa et Maman. Au programme un resto gastronomique à la campagne. Miam !

J’ai passé un bel après-midi avec Nicolas. Comme toujours on a bien discuté. De tout, de rien, de futilités et de choses plus profondes.

Cette semaine a filé, une fois de plus. Sûrement parce qu’elle a été riche en amitié et en gentillesse.

Les petits bonheurs # 174

Cette semaine a filé à toute allure, sûrement parce que l’heure du déconfinement a sonné, nous rendant un quotidien qui ne ressemble pas complètement à celui qu’on a connu avant le 17 mars mais où la zone de nos déplacements s’est élargie. Et ça, rien que psychologiquement ça fait du bien !

Je me suis fait un masque hydratant pour un vrai moment de détente que j’avais un peu négligé ces derniers temps.

J’ai été contactée par un cabinet de recrutement.

Je suis allée au centre-ville, au-delà du tout petit kilomètre autorisé pendant le confinement et j’ai été contente de constater que la plupart des gens portent un masque quand ils sortent de chez eux.

Quelqu’un a joué du violon dans le voisinage. Ces notes de musique poétiques et si douces à mes oreilles étaient un pur bonheur !

J’ai passé une très agréable journée chez Maman, à la campagne. J’ai profité de la maison, de la terrasse et du jardin où j’ai pris de jolies photos pleines de couleurs. On a gardé une distance, évidemment, mais qu’est-ce qu’on a discuté, ri et bien mangé, ensemble. Un vrai bon moment mère-fille. Super !

J’ai pris un cours de tennis car oui, les terrains extérieurs ont rouvert et Stéphane, mon super coach est sur le pont, plus que jamais. Quel plaisir de le retrouver et de constater que je n’ai pas tout perdu depuis le…  8 mars, jour de mon dernier tennis ! Et puis il a fait tellement beau, tellement bon. Tous les ingrédients étaient réunis pour passer un bon moment. Juste avant le bonheur de la douche !

J’ai croisé Lauriane et Marc au club, de loin, évidemment !

Et vous, comment avez-vous vécu cette première semaine de déconfinement ?

Hiver royal

dscn4351

Une escapade à Paris est toujours une occasion d’aller voir les colonnes de Buren et le jardin du Palais Royal qui se situe tout à côté.

Je trouve cet endroit particulièrement harmonieux et paisible. Il fait bon y flâner par tous les temps, même par temps très gris. Et ça c’est très fort !

Vive Paris en hiver !

En péril (pour la bonne cause ?)

026

A chaque fois que je suis passée devant le jardin des serres d’Auteuil en allant à Roland Garros je me suis promis de visiter cet endroit, un jour… sans jamais le faire en 4 ans. Eh oui, quand même ! Mais ça y est, j’ai remédié à cela.

A vrai dire ce sont les futurs travaux d’extension du stade de Roland Garros qui m’ont motivée à enfin passer les grilles de ce jardin (qui est l’un des 4 pôles du jardin botanique de la ville de Paris). En effet, l’agrandissement du site des Internationaux de France prévoit une intégration et une modification de ce jardin et je tenais à voir l’endroit dans son état d’origine, avant qu’il ne plonge dans un aménagement version 3è millénaire.

Pour l’instant, cet endroit offre une délicieuse parenthèse dans un charmant univers suranné dont on doit la création à Louis XV, rien de moins ! Les serres et les parterres sont évidemment parfaitement entretenus et je les ai trouvés beaux, même sous une légère pluie automnale. J’ai apprécié la quiétude de cet endroit pourtant très proche du périphérique.

La grande serre abrite un jardin tropical, une palmeraie et une orangerie (actuellement en jachère). Les visiteurs peuvent profiter de mobilier de jardin en fer forgé pour faire une pause sous les immenses palmiers et autres arbres remarquables. J’ai même surpris des salariés travailler dans ce magnifique cadre. Y a pire comme salle de réunion !

4 autres serres composent le lieu et s’organisent autour d’un immense et majestueux parterre à la française.

Comme d’habitude j’ai passé beaucoup de temps dans la section des succulentes (un jour je ferai une analyse et je comprendrai pourquoi ces plantes m’attirent autant !) et comme d’habitude j’ai quitté l’endroit en ayant envie d’y revenir.

Les jardins botaniques ont en effet sur moi un pouvoir apaisant incroyable. Le jardin des serres d’Auteuil n’a pas dérogé à cette règle.