Stolpersteine

C’est quoi ce titre me direz-vous ?

Stolpersteine est un mot allemand qui signifie littéralement « pierre sur laquelle on trébuche ». Il s’agit précisément de pavés en béton recouverts de laiton et gravés à la main destinés à rappeler le destin des victimes du nazisme en faisant « buter » le regard des passants sur ces pierres. Chaque pavé décline l’histoire d’une vie terminée prématurément pendant la Seconde Guerre mondiale.

Les vingt premiers du genre ont été scellés le 1er mai dans les trottoirs de Strasbourg, à quelques rues de chez moi notamment. A terme, Strasbourg comptera des Stolpersteine pour chacun des 850 juifs de la ville déportés et tués par le régime nazi.

Cet hommage individuel me touche. Je trouve la simplicité de ces pavés en accord avec le message. Il suffit de peu de mots et d’un visuel simple pour comprendre l’horreur et surtout ne pas oublier cette sombre page de notre histoire.

PS : si vous passez par Karlsruhe vous pourrez également y voir de tels pavés. Je trouve la portée du message encore plus grande en Allemagne, non ?

Les petits bonheurs # 124

C’est une bien jolie semaine qui se termine. Voyez plutôt !

Mylène a apporté de délicieux fondants au chocolat au bureau. Et Rodolphe a mis une jolie ambiance musicale dans notre open space. Entre The Doors et Chemical Brothers on était bien.

Ma (nouvelle) chaudière fonctionne enfin correctement. Et Jean a finalisé le retour à la normale dans ma salle de bain.

Nicolas m’a appelée. Et Farid aussi. J’ai vraiment de super potes.

J’ai fait un tennis avec Muriel. Et j’ai aussi passé une agréable soirée avec elle. J’aime beaucoup les moments qu’on passe ensemble.

J’ai vu un lézard.

J’étais invitée à un apéro chez Céline, une super coach en développement personnel. On était environ 30 invités, dont certains vraiment très intéressants.

J’ai entendu un air de piano alors que je rentrais chez moi.

J’ai vu Caroline de loin. Et puis Catherine et Valérian aussi, à deux reprises dans la même journée.

J’ai pris un jour de congé.

J’ai assisié à la finale des Internationaux de Strasbourg, un événement que je n’ai pas manqué depuis… 2011 ! Cette année c’est Emily, Maman et Viviane qui m’ont accompagnée. Un chouette moment entre filles !

J’ai tapé dans le mille avec mon cadeau pour la fête des mères.

J’ai regardé les premiers matchs de Roland Garros à la télé. Allez les champions !

Voilà, c’est tout ! Et c’est pas mal du tout !

Ma fête en vert

C’est ma fête aujourd’hui ! Et comme chaque année je me suis fait un cadeau à moi-même.

Cette année j’ai craqué pour une super combi-talon (comme di(sai)t l’Homme que j’aime) verte et fleurie, parfaite pour le printemps. Je l’avais repérée aux Galeries Lafayette (coucou Mélanie !) il y a quelques temps, quand la météo n’était pas encore en phase avec la saison. Mais ça y est, on dirait que le printemps a décidé de pointer le bout de son nez et ma fête était le prétexte parfait pour craquer pour une nouvelle tenue. J’ai pas mal hésité entre les versions jaune, rose et verte pour finalement opter pour cette dernière que je trouve très gaie.

Et puis, tant qu’à faire, j’ai ajouté un bracelet Caroline Najman à ma collection. Ce modèle se marie à merveille à la combi du jour, vous ne trouvez pas ?

# 21 – Cinéma

C’est l’effervescence sur la Croisette, et c’est sûrement la raison pour laquelle le cinéma est le thème sélectionné pour le défi photo de la semaine.

A Strasbourg, le cinéma est mis à l’honneur tout au long de l’année à L’Odyssée, un superbe endroit dont je vous ai déjà parlé en… 2015 !

Les petits bonheurs # 123

Je viens de passer une semaine mi-figue, mi-raisin, une de celles qu’on veut oublier au plus vite. Ces semaines-là je me félicite d’avoir pris cette habitude de voir le verre à moitié plein et de mettre les petits bonheurs noir sur blanc, histoire de me rendre compte que tout n’est pas négatif…

J’ai eu un SMS de Sophie, une ex-collègue. Ca m’a fait plaisir. Et ça m’a fait plaisir aussi.

J’ai nettoyé mon bureau. Je crois que ça y est, je prends (enfin ?) mes marques dans mon nouveau job, dans l’espace et dans mes tâches.

Yeah Baby a passé avec succès sa première révision ! Et comme d’habitude le service était par-fait.

J’ai fait d’agréables pauses au soleil, au bureau.

J’ai goûté le granola que j’avais acheté à La Grande Epicerie, la dernière fois que j’étais à Paris. Miam !

J’ai eu Tennis Magazine (auquel ne ne suis toujours pas abonnée !). Mon chouchou Djoko est en couverture et ça sent l’approche de Roland Garros à plein nez. Youpi !

J’ai entraperçu Dominique et j’ai croisé Patricia.

J’ai pris un petit-déjeuner avec Maman, ce qui est suffisamment rare pour être relevé. Maman en a profité pour m’apporter une (grosse) dose de magnésium !

J’ai passé une journée en pyjama.

J’ai vu Laurent, Marine et Stéphanie au club. C’était agréable de discuter au soleil.

A l’heure qu’il est j’ai plus que jamais envie de tourner la page de cette semaine. Et de me relancer. A suivre…

Jolie gourde

Pas une journée sans thé. Ni au bureau, ni ailleurs.

Alors quand j’ai vu à quoi ressemble la bouilloire sur mon nouveau lieu de travail j’ai dû trouver une solution pour amener mon thé au bureau et ne pas avoir à me servir de l’immonde truc entartré et très très cheap qui est mis à disposition…

C’était l’occasion parfaite d’acheter une de ces jolies bouteilles que j’avais repérées chez Chilly’s Bottles sans jamais valider mon panier.

Le design est épuré, certes, mais les décors sont fous ! Et j’adore ce contraste entre la forme simple et les habillages tous plus charmants ou plus chargés les uns que les autres.

J’aurais pu hésiter avec le modèle Avocat mais ma nouvelle collègue Mylène l’a donc j’ai forcément craqué pour le modèle Flamant de la ligne Tropical.

Voilà de quoi mettre un peu de couleur au bureau, d’éviter le tarte et la poussière de la bouilloire du coin café et d’emporter une boisson chaude ou froide, ou je veux et quand je veux de bien jolie manière !

# 20 – Noir et blanc

Des foulards, j’en ai plein. De toutes les tailles, de toutes les couleurs.

J’en ai un que j’aime tout particulièrement et que je porte TRES souvent, et ce n’est pas le plus coloré. Mais le noir et blanc, y a pas à dire, c’est toujours classe. Et puis les étoiles c’est un peu l’un de mes motifs préférés. Voil-là !