Les petits bonheurs # 68

Me revoilà pour notre rendez-vous du dimanche soir. Pour évoquer les moments doux de ces 7 derniers jours.

J’ai fait une courte balade sous la pluie dans la petite ville où je travaille désormais. Et puis j’ai fait une agréable promenade en ville, après le travail, notamment pour prendre notre belle cathédrale en photo. J’ai fait une pause de midi au soleil. Et j’ai flâné dans notre ville en mode touriste avec ma pote Muriel. Sympa !

J’ai passé une nuit à la maison, chez ma mère. Qu’il est doux de se faire chouchouter de temps en temps et… d’avoir moins de 10 minutes de trajet pour aller au travail !

J’ai appris un truc sur SAP à ma chef ! J’ai eu la première fiche de paie de mon nouvel employeur. J’ai été contactée par une agence d’intérim.

Une de mes collègues a flashé sur mes Repetto bleues. C’est vrai qu’elles sont belles ! J’ai mis ma combitalon (clin d’oeil à l’homme que j’aime qui s’est invité dans ma semaine par hasard) et mon joli rouge à lèvres Rose Vanity.

J’ai mangé de la compote de rhubarbe et de la tarte à la rhubarbe aussi. J’adore le goût de ce fruit acide.

Mon coeur a battu la chamade quand j’ai vu de (pas si) loin l’homme que j’aime. Il est toujours aussi charmant et attirant. Il portait son blouson en cuir que je connais. Au vu de mon rythme cardiaque je ne suis pas guérie de cet amour pour Lui (mais ça je le savais !) ! (Si par hasard tu passes par mon blog, Amour, je t’embrasse et te redis toute mon affection).

Je me suis inscrite à un tournoi de tennis. Il ne me reste plus qu’à bien m’entraîner pour être prête à défendre mes chances.

J’ai croisé Patricia. J’ai bu un verre et partagé un dîner avec Catherine (ma voisine qui travaille chez Kronenbourg) au bar sympa de notre quartier où j’ai aussi croisé mon médecin. J’ai papoté avec Isabelle, dans sa jolie boutique. J’ai fait un bout de chemin avec Audrey, Célestine et Emmanuel.

J’ai acheté mon abonnement de train – bus pour le mois de mai. J’en ai marre d’être dans le même bouchon chaque soir.

J’espère que cette semaine a été agréable pour vous également et que vous en avez bien profité.

Les petits bonheurs # 67

La semaine se termine. Et me voici de retour avec une fournée de bons moments !

J’ai bu un vrai café au bureau, servi dans une vraie tasse, par une serveuse. Ca change du café en gobelet du distributeur automatique.

J’ai vu des fleurs dans l’usine. Une jolie marque de féminité dans un univers industriel.

Ma manager a apporté des viennoiseries, pour fêter l’achat de sa voiture. J’ai (enfin) eu mon contrat signé par le responsable logistique. Et j’ai été contactée par 2 cabinets de recrutement. Mon CV continue d’intéresser les employeurs !

J’ai porté mon nouveau slim gris dans lequel je me sens très à l’aise. J’ai mis mon joli rouge à lèvres Red Sunset. Oui, encore !

J’ai échangé quelques mots avec mon voisin africain. J’ai croisé Sébastien. J’ai passé une agréable soirée en terrasse avec Christelle et comme à chaque fois qu’on se voit on a beaucoup discuté et on s’est quitté aux alentours de minuit ! J’ai dîné chez Maman, sur la terrasse, pour la première fois cette année. J’ai pris un café avec Anne (et Pépino le chien) et un café frappé avec Muriel.

J’ai vu une Coccinelle rutilante et des planeurs très haut dans le ciel.

J’ai vu des cigognes. Ces oiseaux emblématiques sont de plus en plus nombreux dans la région.

J’ai mangé un délicieux cassoulet. J’ai aussi bu un Orangina, une boisson qui a un goût d’enfance et que j’avais (presque) oubliée.

J’ai vu mon ami Nicolas sur scène dans Le dîner de cons. Cette pièce est un éclat de rire du début à la fin et m’a donné la pêche bien après la représentation.

J’ai dégainé la crème solaire pour mon premier cours de tennis en extérieur, sur terre battue et par un temps estival.

J’ai regardé la Fed Cup à la télé. Bravo Kristina !

J’ai fait une sieste.

Bref, j’ai passé une bien agréable semaine. Et vous ?

Avril en… avril !

Comme l’année dernière, j’ai placé le mois d’avril sous le signe des produits cosmétiques… Avril !

Pour ma nouvelle commande j’ai choisi le savon de Provence à la fleur d’oranger, fabriqué en France. Vous le savez, j’aime ce parfum, en cuisine et en beauté. La mousse généreuse de ce savon est agréable et son parfum délicat me transporte vers des horizons ensoleillés.

J’ai aussi opté pour le lait démaquillant à l’huile de grenade et à l’aloé vera bio. Tout comme pour le savon, le parfum de ce produit est agréable. En revanche je suis un peu déçue par la consistance trop liquide de ce lait. Mais c’est un moindre mal, compte tenue de l’efficacité de ce produit sur le fond de teint et même sur les rouges à lèvres mats. Le beurre de karité nourrit la peau qu’il laisse toute douce, sans tiraillement et la grenade assure un effet anti-oxydant. J’aime utiliser ce lait qui transforme le démaquillage en un rituel agréable et efficace, en toute simplicité.

Je confirme donc que les produits Avril sont top. Et puis le rapport qualité / prix est vraiment intéressant. Jugez plutôt, j’ai déboursé moins de 7 € pour ces 2 produits !

Les petits bonheurs # 66

J’aime ce rendez-vous du dimanche soir. J’aime me retourner sur les jours passés et n’en garder que le meilleur.

J’ai dîné chez Maman. J’ai aussi passé une nuit à la maison ce qui m’a permis de me lever une heure plus tard que d’habitude pour aller au bureau. Et de prendre un petit-déjeûner, tranquillement.

J’ai mangé des dattes, un mini Paris-Brest à la crème hyper légère et une délicieuse mousse de fromage blanc.

J’ai rendu avec plaisir un service à Farid. Pourvu qu’il arrive à ses fins !

J’ai eu mon badge. Ca y est, je peux me garer sur le parking, imprimer mes documents, payer mon repas au restaurant d’entreprise. Bref, je fais partie du personnel ! Et j’ai passé ma première semaine entière au bureau.

J’ai croisé un gars qui portait une cravate à carreaux écossais. La classe !

J’ai découvert qu’une de mes nouvelles collègues a un point commun avec Mélanie.

Il y a eu une super lumière le matin, entre soleil et brume.

J’ai vu un lézard sur la terrasse du bureau. Oui, on a une porte vitrée et une terrasse pour prendre l’air !

Farid a pris de mes nouvelles.

J’ai vu Patricia de loin, dans notre quartier. J’ai aussi croisé Manuel, Raphael, Farid et Céline avec qui j’ai échangé quelques mots. Et j’ai rendu visite à Isabelle dans sa jolie boutique, pour discuter un peu et acheter de délicieux macarons.

Vendredi 13 oblige, j’ai joué à l’Euromillions.

J’ai mis mon joli rouge à lèvres Red Sunset que j’adore ces derniers temps.

J’ai profité du beau temps pour prendre quelques photos de ma belle ville tout en flânant.

J’ai cherché l’inspiration chez Habitat, un magasin que j’aime beaucoup mais où je ne vais pas souvent. J’ai aussi feuilleté les pages de livres intéressants à la librairie du musée d’art moderne. Et j’ai aimé l’ambiance mise par les skateboarders sur le parvis de ce musée.

J’ai passé une agréable soirée en terrasse avec Muriel. Dans un quartier très touristique de Strasbourg. Une fois n’est pas coutume.

Je me suis fait un masque capillaire hydratant, chose que je devrais faire bien plus souvent.

Et vous, quels ont été vos petits bonheurs du quotidien ?

Du rose et du bleu

La beauté des magnolias en fleur m’émerveille, année après année.

Le millésime 2018 est un très bon cru auquel j’ai goûté il y a quelques jours, sous un magnifique ciel bleu, alors que le fond de l’air était encore un peu frais.

Je crois qu’on peut dire que le printemps est (enfin) arrivé.

Les petits bonheurs # 65

Allez, c’est parti pour un nouveau numéro des petits bonheurs !

J’ai passé une journée entière en pyjama. J’adore traîner chez moi de temps en temps et ne pas m’apprêter. Vive les jours fériés !

J’ai regardé Tout le monde veut prendre sa place, un jeu que j’aime beaucoup, animé par un animateur que j’aime depuis toujours.

Je me suis fait un masque hydratant et c’était pas du luxe…!

J’ai signé mon nouveau contrat de travail ! Et j’ai fait la connaissance de mes nouveaux collègues. Ma nouvelle manager est polonaise mais le reste de l’équipe est très alsacien !

J’ai envoyé un cadeau d’anniversaire à Audrey. Je pense qu’elle ne s’attend à rien et j’espère que l’effet de surprise sera réussi.

J’ai (enfin) goûté les chocolats offerts par le CE de mon ancien employeur. Ils sont dé-li-cieux ! J’ai savouré un bon milkshake au chocolat.

J’ai passé un agréable moment avec Céline, Farid et Hugues. En fait j’étais simplement passée pour récupérer une commande gourmande de fromage et de saucisse mais comme il y avait du foot à la télé j’ai aussi profité du canapé ! J’ai vu Patricia de loin.

J’ai entamé un tri drastique dans mes papiers.

J’ai dîné chez Maman. Et j’ai pris un café chez elle avant d’aller au bureau, à deux reprises. Elle habite tout près de mon nouveau lieu de travail et je dois dire que ces pauses café-papotage avant de démarrer la journée de boulot étaient très agréables.

J’ai mis mon gilet à franges acheté à Hambourg. J’ai aussi mis mon joli rouge à lèvres Red Sunset.

J’ai assisté à un défilé de mode dans mon quartier. J’adore ce genre d’événement très local.

J’ai pris un cours de tennis avec mon super coach. Il était temps… le dernier datait du 4 mars… Mon coach qui m’a fait la bise. Je crois qu’il était content de me revoir ! Il est à noter également que c’était la première fois de l’année que je jouais en manches courtes (et que j’ai eu chaud !). Et j’ai regardé la Coupe Davis à la télé.

Voilà, c’est tout pour cette semaine !

# 14 – Heurtoir

Je n’étais pas sûre de relever le défi photo de la semaine. Trouver un heurtoir me semblait un peu compliqué et chronophage.

Et puis, j’en ai déniché un au cours d’une flânerie printanière, par hasard. Alors que je ne pensais pas au thème photo.

Autant dire le bénéfice d’avoir l’esprit libre et d’aborder les choses comme elles viennent ! Et de garder un regard neuf sur sa propre ville et son environnement quotidien.

Grand Est

J’ai passé une journée en Meurthe-et-Moselle la semaine dernière. Une fois n’est pas coutume.

C’est l’amitié qui m’a menée dans un tout petit village des environs de Nancy.

Sur la route du retour je me suis promis de prévoir un week end dans la préfecture du 54, une ville que j’avais découvert avec mon amie Sylvie il y a de nombreuses années et où je prendrais plaisir à flâner un peu, à nouveau.