Les petits bonheurs # 170

La 4è semaine complète de confinement touche à sa fin. Voilà les petits bonheurs qui l’ont ponctuée.

J’ai fait des siestes.

Nicolas m’a appelée et on a bien discuté, de tout, de rien. Du confinement, certes, mais aussi de sport, de ciné, de nos bouquins en cours de lecture.

Je me suis fait un masque hydratant.

Audrey m’a fait découvrir le talent d’Iris van Herpen. C’est beau !

Je suis passée à la garde-robe de printemps. Cette semaine il a fait beau et chaud à Strasbourg.

Mon CV a été transmis à une entreprise par le cabinet de recrutement

Je me suis maquillée 2 fois.

J’ai pris un e-apéro avec Aurélie. Passer plus d’une heure avec elle en visio c’était très cool !

J’ai rendu visite à ma voiture que j’avais un peu oubliée depuis le… 16 mars. Et qui a démarré au quart de tour !

J’ai fait un « terrasse-fenêtre » avec Catherine.

Rien d’extraordinaire, et pour cause. Mais le moral a été bon. Et vous, vous allez bien ?

Les petits bonheurs # 169

En cette fin de 3è semaine complète de confinement il est temps de se retourner sur les petits bonheurs qui ont égayé ces derniers jours.

Je n’ai travaillé que 4 jours. En Alsace le Vendredi Saint est un jour férié, ce qui fait du week end de Pâques le plus long de l’année.

J’ai eu un entretien avec un cabinet de recrutement, entretien qui s’est bien passé si je me fie au fait que mon CV a été soumis à une entreprise dès le lendemain. C’était une grande première pour moi cet entretien Skype qui change des e-thé et e-apéro !

Je me suis fait un masque purifiant.

Je me suis maquillée 2 fois, une fois pour ma sortie hebdomadaire et une fois pour mon entretien.

Farid m’a appelée.

J’ai fait un tour chez Chocolat Noisette en vue de Pâques. Etre confinée, ok, mais pas sans chocolat !

J’ai fait un « terrasse-fenêtre » avec ma voisine.

J’ai pris un e-thé avec Katia.

Et vous, vous avez gardé le cap cette semaine ?

Les petits bonheurs # 168

Et voilà, la 2è semaine complète de confinement s’achève. Je garde le cap et je me retourne sur les 7 derniers jours passés entre 4 murs pour en tirer le meilleur !

J’ai travaillé à mi-temps et ce rythme m’a convenu. Travailler de 8 heures à midi m’a « obligée » à me lever tôt, à ne pas traîner au lit donc. Ce qui veut dire que j’étais bien lancée pour enchaîner sur des après-midis de temps libre !

Mon amie Aurélie a eu un 2è entretien. Fingers crossed!

J’ai mis mon slim préféré et j’y entre mieux qu’avant le confinement. Je suis fière d’avoir résisté à la compensation par la nourriture jusqu’à présent.

J’ai répondu à une offre d’emploi.

On a fêté l’anniversaire surprise d’Olivier par écrans interposés. Chacun avait sorti sa boisson festive et était prêt à trinquer. Sympa !

Ma voisine m’a donné rendez-vous pour un « terrasse-fenêtre » au soleil. J’aime ce moment qu’on note dans nos agendas et qui rythme les semaines où tous les jours se ressemblent beaucoup.

J’ai eu des messages d’Amr et de Christophe et le moins qu’on puisse dire que j’en ai été très surprise et contente, bien sûr. J’ai aussi passé un long moment au téléphone avec Nicolas. Et j’ai eu un gentil message de Frédéric avec une jolie vidéo de la petite Rose.

J’ai terminé mon nettoyage de printemps. Yes!

J’ai regardé un épisode de Columbo, sans m’endormir en cours de route cette fois !

J’espère que vous parvenez à faire de ce confinement un moment globalement positif et propice à de nouvelles habitudes domestiques.

Les petits bonheurs # 167

On arrive à la fin d’une semaine complète de confinement, certes, mais les petits bonheurs n’ont pas dit leur dernier mot pour autant. Non mais !

Je n’ai travaillé qu’une journée. Et j’avoue que ce temps libre inattendu n’a pas été pour me déplaire.

J’ai appelé Nicolas. Farid m’a appelée. Et pas un jour n’a passé sans que je ne discute avec ma mère. Le confinement, contre toute attente, ça rapproche ! Et j’ai échangé des dizaines de messages avec Aurélie, Katia, Mohamed et Muriel.

J’ai rendu un tout petit service à Catherine et elle m’a remerciée en bières que j’ai trouvées sur mon paillasson, confinement oblige. On s’est aussi donné rendez-vous pour un « terrasse-fenêtre » et une discussion entre voisines.

J’ai mis mon rouge à lèvres Red Sunset pour faire de mon unique sortie de la semaine une fête.

J’ai partagé un e-apéro avec Farid et Katia. Quel bonheur d’avoir de tels amis.

J’ai fait des jeux sur Facebook.

J’ai poursuivi mon ménage de printemps. Aucun recoins du salon, du couloir et de la salle de bain n’a échappé au passage de l’aspirateur et de la serpillière !

Comment avez-vous vécu cette semaine de confinement ? Avez-vous toujours le moral ?

Les petits bonheurs # 166

On vient de vivre une semaine particulière, c’est rien de le dire. Mais confinement ne veut pas dire absence de bonheur, non mais !

J’ai découvert le télétravail et franchement, ça me plait ! J’ai apprécié le fait de bosser sans être dérangée (j’ai la chance de vivre seule. C’est un bonheur que je savoure chaque jour mais encore plus depuis mardi, premier jour de confinement et de télétravail, donc). J’ai aussi apprécié de ne pas sentir la « surveillance » permanente de mon collègue et de mon manager. En quelque sorte je suis confinée mais je me sens plus libre que lorsque je suis au bureau !

J’ai eu du courrier ! Ca peut ressembler à un détail mais cette semaine ça signifiait aussi contact avec l’extérieur puisque c’était un pli contenant des attestations de déplacement dérogatoire imprimées par ma maman.

Et puis ça voulait aussi dire que les services de la poste fonctionnaient (encore ?).

Ce courrier m’a donc permis d’aller à la poste pour retirer un recommandé tant attendu, à savoir ma nouvelle carte grise pour laquelle j’avais entamé les démarches en… janvier !

J’ai fait un test Skype avec Farid. Et j’ai réussi à faire fonctionner le truc. Je ne suis pas un geekette, loin de là, donc c’était pas forcément gagné… ! Mais j’y suis arrivée.

Je me suis fait un masque hydratant.

J’ai nettoyé ma cuisine à fond, comme je le fais rarement. Que ça fait du bien de s’occuper de son chez soi quand on a la perspective de devoir y rester pour un moment ! J’en ai profité pour éliminer des choses de mes placards et que j’ai proposées à mes amis sous forme de vide-grenier virtuel !

J’ai pris un e-tea avec Katia, sur Skype donc ! Et puis un e-apéro avec Aurélie, Céline et Farid. C’était le bonheur de voir les visages souriants de mes amis et de rire.

Et puis j’ai bien discuté au téléphone avec Kevin et Viviane. Et maman, bien sûr.

J’ai discuté avec Catherine, ma voisine du 1er. On prend rendez-vous par sms et on se retrouve pour un papotage, elle sur sa terrasse et moi à la fenêtre de ma salle de bain !

Olivia est née.

Et vous, comment avez-vu vécu ces premiers jours de confinement ?

Les petits bonheurs # 165

La vie continue malgré le coronavirus, me voilà donc pour notre rendez-vous du dimanche soir.

J’ai vu des cigognes dans les champs.

J’ai privilégié le train pour aller au bureau.

J’ai été contactée par un cabinet de recrutement. Et mon amie Aurélie a eu un entretien téléphonique pour un nouveau job.

J’ai assisté à une avant-première au cinéma. On a bénéficié de la présence d’un des réalisateurs qui nous a exposé des aspects très intéressants de sa démarche artistique. Je parlerai du film en question dans ma revue ciné du mois de mars.

J’ai rendu une courte visite à Maman.

J’ai passé un agréable afterwork avec d’anciennes collègues. Des filles au top !

J’ai fait une pause au soleil (la première de l’année !) avec Florence. Un bon moment de détente.

J’ai joué à l’Euromillions, vendredi 13 oblige.

J’ai craqué pour un sweat Adidas (je vous ai déjà dis que je ne jure que par la marque allemande en matière de vêtements de sport ?) grâce à une carte cadeau offerte par mes anciennes collègues citées plus haut. Il était temps, ma carte est valable jusqu’à la fin du mois et… maintenant les magasins sont fermés…

J’ai passé une soirée avec JP et Viriginie, au resto ! C’était du just in time… !

J’ai mis mon joli rouge à lèvres Red Sunset.

J’ai croisé Nourredine, mon nouveau voisin.

J’ai fait des siestes. Et passé une journée entière en pyjama.

Farid m’a appelée.

Et vous, avez-vous profité de bons moments cette semaine, malgré l’épidémie à laquelle on doit faire face ?

Les petits bonheurs # 164

C’est parti pour notre rendez-vous du dimanche soir. Cette semaine m’a réservé quelques jolis moments que j’ai plaisir à partager avec vous.

Je me suis promenée sous la pluie, avec mes jolies bottes !

J’ai passé une soirée avec Muriel, juste à la sortie du bureau.

J’ai assisté à une conférence à la BNU. « Que peut l’Europe pour les femmes » était le thème de la soirée. En plein dans l’actualité, à quelques jours de la journée du droits des femmes.

J’ai rencontré Nicolas par hasard en ville. Une opportunité de prendre un thé et de discuter, encore et encore. J’ai aussi passé une soirée avec lui, prévue celle-là !

J’ai fait la promotion de mon blog dans le train.

J’ai vu Manuel de loin.

Les magnolias étaient à la limite de la floraison.

Voilà, c’est tout pour aujourd’hui. Et vous, votre semaine ?

Les petits bonheurs # 163

Les semaines se suivent mais ne se ressemblent pas et les 7 jours écoulés ont été beaucoup plus agréables que les 7 précédents. Top !

J’ai joué à la bataille navale.

J’ai vu quelques enfants déguisés dont une petite fille qui arborait fièrement une panoplie de coccinelle. Trop mimi !

J’ai découvert la musique de Gilles, un ex-collègue qui mixe à ses heures perdues. Pas mal !

Il a (enfin) (un peu) neigé.

J’ai vu mon avocat. Je tenais absolument à le remercier pour son écoute, son travail et l’issue en ma faveur dans l’affaire pour laquelle il m’a défendue. On a parlé de reconnaissance, d’empathie, d’humanité, d’hommes de robe. Il a été touché par ma démarche et moi je n’ai pas pu retenir mes larmes devant tant de bienveillance. Je suis admirative de ce technicien bien sûr mais aussi de l’homme qui, malgré sa douce voix, sait faire passer les messages avec fermeté et conviction.

J’ai passé une agréable soirée avec Florence et Mylène, respectivement une future ex-collègue et une ex-collègue. Et j’ai aussi passé un bon moment avec Katia à qui j’ai fait découvrir ma salle de cinéma préférée.

J’ai répondu à une offre d’emploi.

J’ai mis mon joli rouge à lèvres Rose pomponné.

Et vous, vous avez passé une bonne semaine ?

Les petits bonheurs # 162

La semaine se termine. Ca n’était pas la meilleure de ma vie mais il y a quand même eu de bons moments. Et toc !

J’ai (enfin) réussi à compléter un dossier qui m’a donné pas mal de fil à retordre. Maintenant c’est à l’administration de jouer.

J’ai passé de jolies soirées avec mes amies Katia et Muriel. Que nos conversations ont été réconfortantes. Merci les filles !

Un dossier que me tenait énormément à coeur est arrivé à son terme. En ma faveur. Eh oui !

J’ai croisé Etienne et Patricia.

J’ai fait une pause déjeuner avec Florence. Une fois n’est pas coutume.

J’ai fait la promotion de mon blog, dans le train et en ville aussi.

J’ai participé à mon premier tournoi de l’année. L’essentiel était de participer sur ce coup-là…!

J’ai mis mon joli rouge à lèvres Rose pomponné que j’adore. Très girly !

C’est tout pour aujourd’hui. Je vous souhaite une bonne soirée et une belle énergie pour demain.

Les petits bonheurs # 161

J’ai passé une jolie semaine. Voyez plutôt !

J’ai vu des cigognes dans les prés.

Il y a eu un énorme arc-en-ciel, juste après la tempête.

J’ai offert un nouveau cordage à ma raquette.

J’ai échangé quelques mots avec Catherine, dans notre quartier.

J’ai passé une agréable soirée avec Nicolas. On a parlé de tellement de choses !

Mon médecin m’a fait sourire et même rire. Il est vraiment très fort !

J’ai passé la soirée de la Saint Valentin avec mon amie Aurélie qui m’avait apporté du chocolat d’Allemagne. Miam ! Merci ma grande ! Elle portait des chaussures argentées, moi des chaussures dorées, bref, on formait un vrai couple !

J’ai mis mon beau rouge à lèvres YSL. Et mon joli pull rose oversize que j’adore.

J’ai croisé Manuel qui m’a fait un énorme sourire.

J’ai passé un agréable moment à la campagne, chez Maman. Là aussi on a discuté d’un milliard de choses. Et on a bien mangé, évidemment.

J’ai mangé le premier beignet de la saison.

Voilà, c’est tout pour aujourd’hui. Et je trouve que c’est déjà pas mal, non ?