# 14 – Jeu

Je suis dans une phase cocorico alors à la lecture du thème de la semaine j’ai immédiatement pensé à ce jeu dont les questions nous plongent dans la culture de notre beau pays.

Les questions sont réparties en catégories et ont confirmé que mes lacunes en histoire sont énormes et que j’excelle plutôt dans les domaines tels que la mode, le sport et la gastronomie. On ne se refait pas !

Luxe parisien

A Paris il y a de nombreux monuments remarquables, tous plus beaux les uns que les autres. Souvent pris d’assaut par les touristes.

Et puis il y a ces lieux emblématiques et luxueux qui détiennent une partie de l’Histoire et qui ne la ramènent pas, à côté desquels nombreux passent sans même un regard. Le Lutetia se classe dans cette catégorie.

J’adore sentir l’ambiance de ces lieux qui me plonge dans un univers éloigné de mon quotidien et qui flatte mon imaginaire.

Les petits bonheurs # 116

J’ai adoré la semaine que je viens de passer.

J’ai pris le TGV pour rejoindre Paris, une ville que j’adore. J’ai flâné dans les rues. J’ai pris un petit déjeuner et quelques cafés dans de jolis bistrots. J’ai pris le métro. J’ai regardé un skateur qui se donnait beaucoup de mal, place de la République, pour atteindre le geste parfait. Bref, j’ai passé 2 jours parfaitement agréables dans notre magnifique capitale.

J’ai vu un moulin à vent.

J’ai vu un beau jeune homme blond qui portait très bien la marinière.

J’ai assisté au match France – Islande au Stade de France. Quel match et quelle ambiance ! Score finale 4 – 0. Bravo les Bleus !

J’ai décroché un entretien d’embauche.

J’ai mangé du kougelhopf et une bretzel. J’ai beau être alsacienne ça n’arrive pas très souvent !

J’ai eu un numéro gratuit de Tennis Magazine, avec le grand Roger en couverture en plus.

J’ai passé une journée paresseuse.

J’ai dîné avec Muriel avant de prendre un verre avec elle dans un bar, tout en regardant d’un oeil distrait le match Strasbourg – Guingamp remporté finalement par « notre » équipe, équipe dont j’ai vu le bus dans ma rue, le lendemain de la victoire.

J’ai croisé Francis au club.

Ces 7 jours ont été faits de ce que je préfère dans la vie, de la lenteur, de la gourmandise, du sport et de bons moments entre amies.

Les petits bonheurs # 115

La semaine se termine et je vous retrouve pour notre rendez-vous désormais traditionnel du dimanche soir.

Farid m’a livré ma commande de comté sur… le quai de la gare, l’autre matin !

J’ai bu du crémant.

J’ai croisé une ex-voisine qui a repris l’appartement qu’elle avait quitté il y a presque 2 ans. Ca me fait plaisir de la retrouver dans les parages.

J’ai passé une agréable soirée avec Christelle. On ne se voit pas très souvent et du coup à chaque fois on a des tas de choses à se raconter. Conclusion on se couche toujours tard et le lendemain, ouille, le réveil est plutôt difficile. Mais l’amitié est bien à ce prix ! J’ai pris un petit-déjeuner aux notes printanières avec Muriel et j’ai passé un joli dimanche avec Maman, Cécile, Clémentine, Mathieu et Olivine.

J’ai été contactée par une entreprise suite à une de mes candidatures. Et puis un cabinet de recrutement m’a appelée.

J’ai quitté le bureau à 16 heures vendredi, histoire de profiter d’une belle fin d’après-midi ensoleillée et d’entamer un week end de 4 jours avec l’intention de savourer chaque minute de cette coupure.

J’ai préparé ma valise de supportrice. Cocorico ! Merci à Sacha et à Sophie qui m’ont fourni les accessoires !

Voilà, c’est tout pour cette fois !

Brownie aux noix de pécan

Allez, je poursuis sur ma lancée ! Aujourd’hui je vous propose la recette d’un délicieux gâteau aux accents US.

Pour 1 brownie il faut : 200 g de chocolat noir, 100 g de noix de pécan, 50 g de farine, 100 g de sucre, 4 oeufs.

La marche à suivre :

– préchauffer le four à 180°.

– faire fondre le chocolat au bain-marie.

– ajouter le sucre et mélanger.

– incorporer les oeufs un par un, la farine et les noix de pécan grossièrement hachées.

– mélanger la préparation et la verser dans un moule carré.

– laisser cuire au four pendant 25 min.

– laisser refroidir avant de découper en carrés.

Y a plus qu’à se régaler !