Les petits bonheurs # 174

Cette semaine a filé à toute allure, sûrement parce que l’heure du déconfinement a sonné, nous rendant un quotidien qui ne ressemble pas complètement à celui qu’on a connu avant le 17 mars mais où la zone de nos déplacements s’est élargie. Et ça, rien que psychologiquement ça fait du bien !

Je me suis fait un masque hydratant pour un vrai moment de détente que j’avais un peu négligé ces derniers temps.

J’ai été contactée par un cabinet de recrutement.

Je suis allée au centre-ville, au-delà du tout petit kilomètre autorisé pendant le confinement et j’ai été contente de constater que la plupart des gens portent un masque quand ils sortent de chez eux.

Quelqu’un a joué du violon dans le voisinage. Ces notes de musique poétiques et si douces à mes oreilles étaient un pur bonheur !

J’ai passé une très agréable journée chez Maman, à la campagne. J’ai profité de la maison, de la terrasse et du jardin où j’ai pris de jolies photos pleines de couleurs. On a gardé une distance, évidemment, mais qu’est-ce qu’on a discuté, ri et bien mangé, ensemble. Un vrai bon moment mère-fille. Super !

J’ai pris un cours de tennis car oui, les terrains extérieurs ont rouvert et Stéphane, mon super coach est sur le pont, plus que jamais. Quel plaisir de le retrouver et de constater que je n’ai pas tout perdu depuis le…  8 mars, jour de mon dernier tennis ! Et puis il a fait tellement beau, tellement bon. Tous les ingrédients étaient réunis pour passer un bon moment. Juste avant le bonheur de la douche !

J’ai croisé Lauriane et Marc au club, de loin, évidemment !

Et vous, comment avez-vous vécu cette première semaine de déconfinement ?