Ma (petite) revue ciné de septembre (avec un peu de retard)

Septembre est passé à la vitesse de l’éclair mais j’ai tout de même trouvé le temps d’aller au cinéma (le mois dernier… eh oui, déjà).

J’ai vu Le prix de succès de Teddy Lussi-Modeste. C’est l’histoire de Brahim, un humoriste en pleine ascension qui a rencontré le succès avec l’aide de son frère qui lui a servi d’impresario, de chauffeur, de garde du corps, de manager. Mais si Brahim veut donner une nouvelle dimension à sa carrière il doit s’éloigner de ce frère trop souvent incontrôlable et travailler avec un « vrai » agent. Mourad, le grand frère, n’accepte pas ce virage et s’en prend à la compagne de Brahim, à Brahim lui-même et conforte son image d’homme qui ne sait pas dialoguer, si ce n’est avec les poings… Et puis Brahim doit mettre à distance sa famille qui empiète trop sur son évolution personnelle et professionnelle. Le film aborde les inconvénients de la notoriété, l’intégration des enfants d’immigrés, le poids de la famille et oppose l’humour de la scène à la tragédie familiale qui se joue en coulisse. Il fait aussi le portrait de personnalités complexes et complexées par leur milieu social. J’ai aimé ce film mais ça n’est pas le chef d’oeuvre de l’année. Il faut dire que j’en attendais beaucoup, voire trop, premier rôle tenu par Tahar Rahim oblige !

Et puis j’ai vu Les proies de Sofia Coppola. C’est une histoire de femmes dont l’intrigue se situe pendant la guerre de Sécession. Une petite communauté de femmes vit dans un internat de jeunes filles et recueille un soldat blessé (et du camp adverse), lui offrant un toit et lui prodiguant des soins. La présence d’un homme dans cet univers féminin crée des tensions et des rivalités qui vont finalement mener à l’irréparable. J’ai adoré ce film à l’ambiance faussement angélique où les tabous et la bonne éducation volent en éclats et où le machiavélisme règne. Les jeux de pouvoir sont très bien retranscrits et au fil du temps on se rend compte que les proies ne sont pas forcément celles qu’on croit. Un très bon film, assurément !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s