Aussi bons que beaux

La fin du Ramadan est synonyme de gourmandise.

Cette année encore, à l’occasion de l’Aïd el Fitr, Farid m’a offert de beaux et délicieux gâteaux faits maison. J’adore ceux à la fleur d’oranger, aux figues et… tous les autres !

Je me suis maîtrisée pour ne pas les engloutir en une seule fois et plutôt les savourer, un à un, lentement. Ils sont parfaits accompagnés d’un thé à la menthe.

Ces pauses gourmandes sont de purs moments de bonheur gustatif et une preuve de l’amitié qui me lie à Farid aussi. Et ça, c’est beau !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s