La figure humaine dans l’art

dscn4337

Représenter la figure humaine c’est bien sûr reproduire la réalité physique du corps mais c’est aussi interroger la nature de l’homme. C’est ce que s’attache à montrer l’exposition De la tête aux pieds proposée par le musée Würth, au travers de 130 oeuvres modernes et contemporaines (peintures, photos, dessins, sculptures) qui couvrent un peu plus d’un siècle de création de manière thématique et non pas chronologique.

L’exposition montre le corps idéalisé, répondant aux canons de la beauté occidentaux (parfois revisités) mais aussi le corps fragmenté, réduit à l’état d’objet et même absent ! L’éternel féminin, le portrait et l’autoportrait font aussi partie des thématiques abordées.

Certaines oeuvres font passer leur message autant par les formes et les couleurs que par les matières utilisées, d’autres s’attachent à uniquement signifier le sujet, sans le représenter, donnant ainsi encore plus d’intensité à la réalité du corps. Très fort !

J’ai aimé cette exposition qui, au-delà de la représentation du corps s’intéresse aux sentiments et aux turpitudes de l’âme humaine. C’est une synthèse intéressante d’un thème majeur de l’histoire de l’art dans laquelle chacun pourra trouver du beau, du laid et surtout du sens, quelque soit sa sensibilité.

L’exposition se tient jusqu’au 10 septembre au musée Würth, rue Goeorges Besse à Erstein, dans une zone industrielle, absolument !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s