La parole est aux téléspectateurs

dscn4291

Dernièrement j’ai été invitée aux Rencontres téléspectateurs organisées par France Télévisions. L’étape strasbourgeoise a eu lieu le 17 janvier, dans les locaux de France 3 Alsace.

Le but de ces soirées est de permettre aux téléspectateurs de prendre la parole sur la télé d’aujourd’hui et de demain, en dialoguant avec des membres de France Télévisions, mais pas que. Etaient présents à Strasbourg Xavier Couture (directeur général délégué en charge de la stratégie et des programmes), Tiphaine de Raguenel (directrice exécutive de France 4), Marie-Thérèse Montalto (directrice régionale France 3 Grand Est), Jean-Paul Delevoye (ancien parlementaire, ministre, médiateur de la République), Dan Franck (écrivain et scénariste) et Fabien Galthié (ancien rugbyman, consultant sportif).

Les échanges ont démarré après un cocktail de bienvenue, la diffusion d’un film de présentation des programmes du groupe et l’intervention (très intéressante) de Jean-Paul Delevoye dont le message tient en peu de mots : « L’avenir appartient à ceux qui savent s’adapter », « Le danger de l’infobésité nous guette » et « Il faut retrouver le sens de l’autre ».

Les questions-réponses ont tourné autour de la représentation des téléspectateurs à l’antenne et de la place que la télé devrait donner à la citoyenneté agissante et aux minorités. Il a aussi beaucoup été question du numérique et des réseaux sociaux qui ont changé le rapport aux médias, de la hiérarchie de l’information qui devrait être redéfinie, de sport. Les questions et remarques ont majoritairement émané d’étudiants en journalisme qui étaient très nombreux dans l’auditorium.

Ces échanges ont permis de mesurer le défi auquel le service public est confronté aujourd’hui, à savoir sa nécessaire adaptation au numérique et aux contenus qui ne sont pas visualisés sur un écran de télévision mais sur tous les autres écrans dont on dispose tout en rassemblant et en segmentant le moins possible. Une équation qui semble presque insoluble mais sur laquelle les professionnels des programmes se sont déjà sérieusement penchés et qui guidera leur réflexion et leurs décisions à venir.

Après cette soirée j’ai hâte de voir quels changements seront apportés aux programmes et comment la promotion des nouveautés sera faite en direction du public qui a le souhait d’être plus considéré comme un acteur que comme un téléspectateur lambda. Affaire à suivre !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s