Ma (petite) revue ciné de juin

Le mois de juin est passé extrêmement vite mais j’ai quand même trouvé le temps d’aller au cinéma. Et il m’a plu de voir des films dont les personnages principaux sont des femmes.

428988.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx

J’ai vu Julieta de Pedro Almodovar. C’est l’histoire d’une mère qui n’a pas vu sa fille depuis 12 ans et qui décide de lui écrire une longue lettre dans laquelle elle lui raconte tout ce qu’elle a gardé secret depuis toujours. Ce film aborde de nombreux thèmes tels que le sentiment de culpabilité, la fragilité des liens entre les gens, la maladie, l’âge. J’ai été touchée par la façon dont le réalisateur dépeint l’existence ; selon lui la vie est une succession de pertes et d’adieux. J’ai été touchée par ce portrait d’une femme abîmée dont les circonstances de vie ont forgé sa culpabilité et ont eu des répercussions tout au long de son existence. Et puis comme d’habitude avec Almodovar, les décors et les costumes sont parfaits. Et j’ai aimé la bande-son, tout en cordes, tout en nostalgie.

464442.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx

Et puis j’ai vu Elle de Paul Verhoeven. C’est l’histoire d’une femme autoritaire et indépendante. Elle est la fille d’un homme qui a commis 27 meurtres dans son quartier alors qu’elle était adolescente. Le film démarre sur une scène de viol, une agression dont l’héroïne ne dit rien à personne. Et puis cette scène se répète et l’héroïne croit deviner qui est son agresseur. Elle va même jusqu’à provoquer les circonstances d’une nouvelle agression… Le spectateur se demande alors qui est la proie et qui est le prédateur. Tout le film est construit sur l’ambiguïté et la provocation et montre la férocité des rapports entre les personnages. Le jeu d’attraction/répulsion est particulièrement bien rendu. J’ai aimé le contexte sophistiqué de ce film, le détachement de cette femme solide qui réagit de manière inattendue et qui utilise tous les moyens pour contrôler sa vie.

2 réflexions sur “Ma (petite) revue ciné de juin

    • bienvenue ici auroreinparis ! oui, ce sont deux bons films, assurément. je suis une grande admiratrice d’Isabelle Huppert que je considère comme la meilleure actrice française.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s