La citation de la semaine # 17

recite-dc45ea

Voilà, c’est ça que j’essaie de faire. Face à l’adversité, à la tristesse, aux contrariétés, aux déceptions (ne rayez pas les mentions inutiles…) je tente de me forger une carapace, de me préserver, d’affronter les vagues sans boire la tasse ou perdre pied. Et j’y parviens, parfois, plus ou moins facilement. Je n’oserais pas parler de sagesse, cet idéal inatteignable ou presque… Mais je crois qu’on peut dire que vieillir présente cet avantage de me faire voir la vie avec plus de philosophie et d’aborder les épreuves avec plus de recul. C’est peut-être ça l’expérience.

Et puis, dans le même temps, et c’est ça le vrai défi, je fais en sorte de ne pas en vouloir à ceux qui me font du mal, qui m’ignorent, qui me bousculent, qui me piétinent. Je fais en sorte de ne pas en vouloir à la vie et au destin. Je me dis que quiconque blesse quelqu’un se fait du mal à soi-même et se manque de respect. Et ça je ne le veux pas. Je veux rester ce coeur tendre qui a su s’émouvoir, s’inquiéter pour quelqu’un, se réjouir. Et aimer. Toujours.

En somme je tente d’encaisser les coups bas et les coups durs tout en restant cool avec les autres. Une sacrée gageure mais qui donne à la vie toute sa richesse et sa beauté.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s