La citation de la semaine # 14

recite-s2l1qa

On pourrait penser que le bonheur est quelque chose de grand et on voudrait qu’il soit permanent.

Mais les circonstances de la vie, les expériences plus ou moins agréables ne manquent pas de nous ramener sur terre et nous apprennent que le bonheur est fugace et qu’il doit être savouré là, maintenant, dès qu’il se présente à nous.

Personnellement, et malgré le deuil et la frustration actuelle, je parviens à voir et à apprécier les petits riens qui font que la vie est belle. Quand même.

Je me félicite d’avoir pris la bonne résolution de noter chaque jour mes 3 bonheurs quotidiens. Cette habitude me permet de garder le cap du mieux possible et de me rendre compte que la vie sait être douce si on veut bien lui reconnaître cette qualité.

Au rang de mes récents plaisirs il y a eu : une journée pyjama (oui, oui !), une pause café accompagnée par quelqu’un avec qui je n’avais jamais fait de break, pleurer au téléphone avec un ami, être en osmose avec lui, manger des saucisses (gourmande un jour, gourmande toujours !), rire le 1er avril (si, si), envoyer un courrier à quelqu’un que j’aime beaucoup et à qui je n’écris jamais, affronter une grosse averse, comme en février (je me comprends), acheter 1 kilo de chocolat (rien que ça !), boire du champagne, voir les petites fesses de l’homme que j’aime, de loin, certes, mais les voir et me faire du bien aux yeux, etc…

C’est pas mal pour une période triste, non ?

4 réflexions sur “La citation de la semaine # 14

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s