2 défaites pour la France…

023

Vendredi j’ai assisté aux 2 premiers matchs du 1/4 de finale France – Allemagne de Coupe Davis.

Après 2 heures de route je suis arrivée au palais des sports Jean Weille de Nancy, théâtre de cette confrontation qui donnerait accès à la 1/2 finale au pays vainqueur. J’étais comme une enfant, enthousiaste et impatiente de voir nos tennismen offrir un beau spectacle de sport dans une ambiance chaude et partisane.

Une fois installée à ma place j’ai suivi l’échauffement des joueurs allemands : Tobias Kamke (96è mondial) qui allait être opposé à Julien Benneteau (50è mondial) et Peter Gojowczyk (119è mondial) qui aurait la tâche de combattre Jo-Wilfried Tsonga (12è mondial).

Après les hymnes et la présentation des joueurs le show pouvait démarrer. Et moi je trépignais sur mon siège, un drapeau bleu blanc rouge à la main ! Allez Julien ! Sauf que Benneteau a rapidement été débordé par son adversaire… Le Français a singulièrement manqué de combativité, avait souvent les épaules basses mais surtout, surtout il n’a pas eu le bon coaching ! Pourquoi Arnaud Clément ne lui a pas dit d’éviter le coup droit de son adversaire ? Le match a coupé court et s’est terminé sur la victoire de Kamke sur le score de 7-6 6-3 6-2… Mauvais départ pour la France…

Puis est arrivé mon chouchou en qui tous les espoirs étaient forcément placés après la défaite de Benneteau et surtout au vu du classement de son adversaire… Et là encore, déception… Oui, chouchou, celui-là même qui a inspiré ma propre reprise du tennis l’année dernière, celui-là même qui était arrivé en 1/2 finale de Roland Garros en 2013 et qui avait son portrait géant au magasin Adidas des Champs Elysées m’a déçue, nous a tous déçus… Il n’a pas mal joué, certes, mais il a raté les points importants. Et puis son adversaire a particulièrement bien défendu ses chances de débutant en Coupe Davis. L’Allemand au nom imprononçable a gêné Jo avec son service efficace et il a fait preuve de ténacité jusqu’au bout, même quand il a été pris de crampes. Au bout de plus de 4 heures de jeu Jo s’est incliné sur le score de 5-7 7-6 3-6 7-6 8-6. Deuxième match et deuxième défaite de la journée…

Moralité de cette première journée : ne jamais sous-estimer son adversaire !

Malgré la lourde défaite des Français j’ai passé une bonne journée. J’ai aimé l’esprit d’équipe et la pugnacité dont on fait preuve les Allemands, j’ai admiré les services ultra rapides et puissants de Gojowczyk et Tsonga, ainsi que tous les autres coups que les 4 protagonistes exécutent presque à la perfection. Et puis j’ai vibré aux moments décisifs, j’ai manifesté ma déception et mon chauvinisme aussi. J’ai tout simplement apprécié d’être là, de vivre ce moment de tennis en live et… de mater les petites fesses musclées de Jo aussi !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s